Accueil Achats progiciels, l’ERP toujours premier

Achats progiciels, l’ERP toujours premier

Avec plus de 100 000 visites en 2015 sur son site, Celge.fr vous propose de découvrir le récapitulatif des achats de l’année écoulée en matière de logiciels et les tendances des investissements informatiques pour 2016.

Celge.fr, premier comparateur et évaluateur de progiciels, permet aux décisionnaires d’entreprises d’identifier le logiciel de gestion qui correspond le plus à leurs besoins à l’aide d’un rapide questionnaire et d’un algorithme puissant. Grâce à sa connaissance du marché et en partenariat avec Solutions Numériques, Celge.fr revient sur les tendances des investissements informatiques en 2015 et 2016.

Rétrospective sur les achats 2015 de progiciels

Les logiciels de gestion d’entreprise, ERP ou gestion d’activité, ont été largement plébiscités par les décisionnaires d’entreprises qui sont conscients de l’avantage concurrentiel que ceux-ci peuvent apporter. On a d’ailleurs pu observer un intérêt grandissant pour les solutions de gestion par affaire, suite à l’expansion de nouveaux secteurs d’activités tels que les bureaux d’études ou sociétés de conseils qui cherchent à s’équiper. Les achats de logiciels de gestion par affaire ont occupé 9 % des investissements totaux des entreprises en matière informatique, alors que la gestion commerciale et la GPAO représentaient respectivement 14 % et 10 % de ces financements.

Comme prévu fin 2014, les logiciels de GED et de dématérialisation ont vu leurs ventes augmenter considérablement en 2015 par rapport aux années précédentes, avec une part passant de 3 à 8 % des investissements informatiques totaux.

La plus grande hausse des investissements par rapport aux années précédentes a été enregistrée par les logiciels de paie et RH. Afin de se mettre aux normes pour la DSN (Déclaration Sociale Nominative), de multiples entreprises ont été contraintes de changer leur logiciel pour se tourner vers un éditeur ou intégrateur ayant signé la charte DSN, ou de faire des montées de versions onéreuses avant 2016.

Intentions de changement
Intentions de changement

Intentions d’achats 2016

Les ERP restent le point central dans les dépenses en progiciels pour les entreprises. En effet, ce logiciel, qui regroupe une solution de gestion d’activité et une de comptabilité, est l’outil par excellence pour les entreprises qui leur permet d’être plus efficaces et donc de gagner du temps et des clients. Avec 38% des intentions d’achats pour 2016, les ERP sont, comme les années précédentes, vus comme essentiels au bon fonctionnement des sociétés.

Une grande évolution se profile pour les logiciels de reporting, plus communément appelés Business Intelligence ou BI, qui permettent de guider les entreprises dans leurs choix stratégiques.

Zoom sur le Saas / Cloud

Le mode SaaS, contrairement aux logiciels disponibles on premise, permet aux entreprises d’accéder à un logiciel à distance en l’installant sur le serveur d’un prestataire externe. Ce mode de location est en pleine expansion, coïncidant avec une croissance exponentielle du cloud. La plupart des éditeurs d’ERP proposent d’ailleurs leurs logiciels en mode Saas afin de s’adapter à cette nouvelle tendance.

De plus en plus de logiciels métiers sont en effet développés en Saas. Très en vogue dans un premier temps chez les petites structures, le mode Saas est également adopté par de plus en plus de grandes entreprises, voire multinationales, grâce à ses atouts indéniables, et sera donc sans conteste une des grandes tendances de cette année 2016.

InttionsChgmtProgiciels2016

Manon Ribes , Celge