Accueil 3. La phase de test

3. La phase de test

Pour qu'une migration se déroule au mieux, le test est incontournable. La première étape consiste à tester dans un périmètre restreint (au département informatique) le package Open Source, les procédures de déploiement, les processus de migration de données, etc. Cette phase permettra de détecter les bugs, les incompatibilités, les processus de migration à revoir, les documents ayant des soucis de conversion, etc. C’est là aussi que vous devez tester la bonne intégration entre les différents logiciels. Ne passez pas à l’étape suivante tant que celle-ci n’est pas finalisée et stabilisée. L’intégration, quand il y en a, joue un rôle vital dans le packaging du poste de travail ouvert. C’est lui qui doit fournir le « master » qui sera déployé sur les postes. Vérifiez scrupuleusement la migration des données personnelles, de la messagerie, des outils, des documents de l’entreprise.

Certains formats documentaires ou certains types de fichiers bureautiques peuvent poser problème, par exemple, les documents Word ayant beaucoup de Macro posent encore de gros soucis de migration vers Open Office. Et les documents Word anciens (Word 97 par exemple) peuvent aussi provoquer des erreurs. C’est enfin à cette étape que vous vérifierez la bonne configuration du poste de travail : sécurité, droits d’accès, configuration réseau, etc.

Afin de rencontrer un maximum de situations possibles durant la phase de test, le pool de testeur devra être significatif. Un membre “testeur” par service s'avère être nécessaire. Durant cette période, les membres de l'équipe informatique devront porter une attention particulière aux testeurs, et noter le moindre problème.

admin