Accueil Devops 44 % des entreprises françaises ont lancé une initiative DevOps

44 % des entreprises françaises ont lancé une initiative DevOps

Selon une étude Automic/IDC, 44 % des organisations ont lancé une initiative DevOps, ou projettent de le faire. Et cela pour accompagner leur transformation numérique.

Pour 52 % des entreprises interrogées, la transformation numérique est la principale raison d’une approche DevOps, qui veut abattre les cloisons entre les équipes développement (Dev) et opérations (Ops) afin qu’elles travaillent de manière plus agile. 44 % des organisations ont lancé une initiative DevOps, ou projettent de le faire, et deux tiers d’entre elles sont motivées par des enjeux de digitalisation auxquelles elles sont régulièrement confrontées.

devops

L’automatisation au cœur des initiatives DevOps pour 51% des entreprises

Afin de répondre à ces nouveaux enjeux numériques, les DSI disposent de nombreux outils, parmi lesquels l’automatisation des processus, permettant l’industrialisation des interactions entre les équipes développement et production. Par exemple, avec le déploiement continu, l’entreprise pourra compiler, tester et déployer une application en production de manière parfaitement automatisée. L’automatisation devient ainsi un axe majeur de l’initiative DevOps et favorise l’accélération des rythmes de déploiement applicatif. Pour les 85 % des entreprises qui ont d’ores et déjà implémenté des solutions de gestion dans le cadre de leur stratégie Devops, près de la moitié (48%) a déployé des solutions d’automatisation.

Dans ce contexte, 38 % des entreprises ayant lancé une initiative Devops anticipe le déploiement de nouvelles solutions d’automatisation de leurs processus IT. La plus grande part d’entre elles (53 %) projette de s’orienter vers des solutions d’automatisation.

DevOps pour l’ensemble des applications en entreprise

D’ailleurs, pour ces entreprises qui plébiscitent des solutions d’automatisation dans leur stratégie DevOps, seules 8 % estiment que cela nécessite de remplacer la majorité de leurs outils IT en place. En effet, pour 69 % d’entre elles, les outils DevOps sont des compléments de certaines solutions déjà en place.

Car si la transformation numérique reste le principal déclencheur d’une initiative DevOps,les résultats de l’enquête montrent que ces initiatives Devops se diffusent largement au sein des entreprises ayant décidé de les adopter . En effet, au vu des gains constatés, 53 % des organisations interrogées ayant intégré DevOps préconisent de le déployer à l’ensemble des applications de l’entreprise.

De plus, DevOps permet de répondre à l’un des principaux enjeux clés des DSI, à savoir l’accélération du rythme des déploiements applicatifs. Pour ces entreprises, la mise à disposition des applications se fait plus rapidement et le goulot d’étranglement, auparavant lié aux phases d’intégration, de tests et de mise en production, disparaît grâce à une meilleure fluidité lors des différentes phases.

devops2

Les DSI interrogés ont d’ailleurs partagé les bonnes pratiques à suivre pour intégrer DevOps dans la gouvernance des projets IT :

  • Elargir l’initiative DevOps aux équipes IT impactées par le projet applicatif afin d’être efficace. L’étude prouve que 71 % des entreprises ayant mis en place un projet DevOps reconnaissent son impact sur la collaboration avec les équipes IT opérationnelles.
  • Impliquer les Directions métiers dans leur projet DevOps. 70 % des indicateurs partagés le sont aujourd’hui avec la ou les directions métiers impliquées dans le projet applicatif.
  • Impliquer le management dans la constitution d’équipes dédiées. En effet, les bouleversements liés àDevOps sont importants (modes de travail, formation, etc) et peuvent être des freins à sa mise en place. De plus, il est nécessaire que la direction puisse s’adresser à des interlocuteurs identifiés, porteurs des projets DevOps, ce qui implique donc la constitution d’une équipe dédiée.
Juliette Paoli