Accueil Etudes 1/3 des dirigeants d’entreprise pensent que la majorité de leurs revenus viendra...

1/3 des dirigeants d’entreprise pensent que la majorité de leurs revenus viendra du numérique

Un dirigeant sur trois prévoit que 75 % des revenus proviendront du numérique dans les trois prochaines années, selon une étude qui ne sera disponible qu’au premier trimestre 2021. 

Sur 1 000 dirigeants interrogés par cette étude de l’éditeur Workday, dont Solutions Numériques a pu avoir un aperçu, un tiers déclare que seule une accélération du numérique permettra d’acquérir la résilience organisationnelle nécessaire pour faire face aux crises futures. La même part s’attend à ce que 75 % ou plus de ses revenus proviennent du numérique (produits numériques ou biens traditionnels vendus en ligne) d’ici à trois ans – en 2019, seul 1 dirigeant sur 10 le pensait, une évolution notable. Des freins aux ambitions des enteprises existent évidemment. Et en la matière, les différents services n’ont pas toujours les mêmes priorités numériques. Les PDG sont les plus optimistes en ce qui concerne les efforts de transformation numérique de leur entreprise. Ils considèrent néanmoins la culture comme un frein aux principaux composants de l’agilité : pour 31 % d’entre eux, elle serait le plus grand obstacle à la planification continue et elle freinerait l’accessibilité des données pour 32 % des répondants. C’et justement la mission que se donne les responsables RH : développer la culture dont leur entreprise a besoin pour gagner en agilité. Pourtant, ils sont seulement 62 % à convenir que les leviers de motivation des employés et les indicateurs de performance (KPI) de l’entreprise sont en phase avec leur culture ou que la culture de l’organisation donne les moyens à l’entreprise de s’adapter au changement.
Les fonctions financières s’attachent, elles, à s’assurer que les systèmes sont parfaitement intégrés (64 %) et que le Cloud est déployé (49 %) pour améliorer le cycle planification/reporting et atténuer le risque de crises futures.
Le DSI se voit en champion des données. Les compétences considérées comme les plus importantes chez les responsables informatiques et les chefs d’exploitation sont la capacité à utiliser des technologies intelligentes (33 %) ainsi que l’analyse avancée et la visualisation des données (30 %).

 

*Etude menée de juin à août 2020 portant sur 1 000 dirigeants et intitulée « Organizational Agility: Roadmap to Digital Acceleration ».