En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Recouvrement de factures et paiement : Esker dématérialise toute la chaîne de l’order-to-cash

GlobalK_Azure _pave

Dans la continuité de ses offres de dématérialisation des factures et des commandes clients (cycle Order-to-Cash), Esker lance deux nouveaux services présentés au Salon Documation les 29 mars et 30 mars.

L’éditeur de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud annonce d’abord un CRM de recouvrement, basé sur la technologie TermSync (une startup américaine achetée en 2015), qui permet aux entreprises de centraliser et d’automatiser dans un outil unique leur processus de recouvrement. Pour Emmanuel Olivier, directeur général de la société Esker, l’amélioration du besoin en fonds de roulement des entreprises nécessite en effet une gestion efficace de tous les processus qui y sont liés, depuis l’émission de la facture jusqu’à son encaissement, en passant par son suivi et le recouvrement des créances.

Le CRM de recouvrement, 100 % Cloud inclut notamment les fonctions suivantes :

  • Suivi et analyse de l’encours clients (balance âgée, tableau de bord du recouvrement, suivi des clients à risque),
  • Automatisation de la diffusion des relances en fonction de règles et stratégies prédéfinies,
  • Organisation des tâches journalières : réponses clients à traiter, relances à effectuer…,
  • Qualification des impayés et analyse des motifs de retard,
  • Création et suivi de tâches pour soi ou pour des collaborateurs,
  • Consignation des relances manuelles,
  • Contrôle et reporting de l’activité,
  • Gestion des échéanciers de paiement,
  • Paiement en ligne des factures,
  • Gestion multi-sociétés, multi-sites, multidevises, et multi-langues,
  • Connexion automatisée à l’ERP.

 

La société fera également une annonce dans le paiement en ligne. L’offre de dématérialisation des factures clients va être complétée d’une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire, qui s’appuie sur son partenaire SlimPay. Cette option de paiement  disponible 24h/24 est adaptée à des situations nécessitant de déclencher un paiement rapidement (acompte pour commande, règlement suite à un litige, etc.).

Esker

 

Un renforcement dans l’EDI

Avec un chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’exercice 2016 qui s’établit à 66 M€, en croissance de 13%, Esker se porte bien. Au quatrième trimestre de l’exercice 2016, la société a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,5 M€, en croissance de 9% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Dynamique, l’activité a été très essentiellement portée par les activités Cloud. La société se renforce d’ailleurs en Allemagne (Esker dispose d’une filiale allemande située à Munich), avec la finalisation de l’acquisition de la société e-intégration, rachat annoncé en novembre 2016. Basée à Ratingen près de Düsseldorf en Allemagne, e-integration développe des services de communication inter-entreprises basés sur les standards et technologies EDI (Echange de Données Informatisées), essentiellement par l’exploitation d’un réseau d’échange en ligne qui compte aujourd’hui plus de 7 000 membres. Les services EDI d’ e-integration couvrent la grande majorité des besoins d’automatisation de processus administratifs et logistiques : des commandes clients à l’expédition puis la facturation, et des achats aux factures fournisseurs. Les technologies mises en œuvre sont historiquement différentes mais Esker considère que « l’intégration de l’EDI et des canaux de communication basés sur le document (email, portails web, courrier, fax) va fortement s’accélérer et devenir un avantage compétitif stratégique dans les années à venir. »

Auteur : Juliette Paoli

Recouvrement de factures et paiement : Esker dématérialise toute la chaîne de l’order-to-cash
Notez cet article

Laisser un commentaire

RGPD : sensibiliser les collaborateurs

Le nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) s'appliquera le 25 mai 2018. Conscio Technologies propose un parcours de sensibilisation pour les collaborateurs.

Découvrir le programme de sensibilisation

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  •  Amende record de l'UE : la contre-offensive judiciaire de Google

    Google a lancé une contre-offensive envers la Commission européenne en déposant un recours contre l'amende…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Avis d'expert - Entreprise : comment trouver un business Angel

    Jérôme Tarting, PDG de Clic Formalités, spécialiste en ligne du formalisme pour professionnels et particuliers,…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 8 millions de dollars en 2017, le coût de la cybercriminalité en France

    Combien coûte la cybercriminalité ? Cher, très cher selon le cabinet Accenture et son nouveau rapport…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Azure _Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Guide du Service Management pour le DSI à l’ère mobile

    > Voir le livre
  • Menaces avancées, découvrez les techniques de détection avancée

    > Voir le livre
Global Knowledge_Docker_Skycraper