En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site eCommerce pour la vente d'objets d'arts Africains
    <2000 €
    > En savoir plus
  • Amélioration d'un outil de sauvegarde des mails
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de produits agricoles
    < 5 000 €
    > En savoir plus
ITrust_SOC_leaderboard

Numérique et emploi: un nouveau rapport pour anticiper les mutations

GlobalK_Lean_pave

Favoriser le cumul d’activités, consolider la protection sociale des travailleurs « ubérisés », évaluer le bien fondé d’un revenu universel… sont autant de pistes proposées dans un rapport sur « l’emploi et le travail à l’heure du numérique », remis ce mercredi 5 janvier à la ministre du Travail.
Commandé il y a un an, ce rapport du Conseil national du numérique (CNNum) formule, avec prudence, 20 recommandations destinées à alimenter les projets de loi de Myriam El Khomri sur le travail et d’Emmanuel Macron sur les « nouvelles opportunités économiques ».

Fruit de 50 auditions de sociologues, syndicats, économistes, entreprises et collectivités, la réflexion porte principalement sur les métiers du futur, la place du travail et du salariat et l’encadrement de l’économie collaborative. Face aux risques de paupérisation et de fracture sociale, le rapport recommande de s’appuyer sur les expériences actuellement menées en France et en Europe (Finlande, Pays-Bas) autour du « revenu de base ».
L’automatisation en soutien

Face à l’impossibilité de prédire si l’automatisation créera plus d’emplois qu’elle n’en détruira, « les acteurs publics doivent anticiper l’éventualité d’un chômage structurel persistant et d’une montée des inégalités » en trouvant « une nouvelle manière de penser la relation entre le travail et la distribution des richesses », soulignent les auteurs. L’automatisation doit être développée « en soutien plutôt qu’en remplacement du travail humain », écrivent-ils.

Travail en temps partagé et pluriactivité

Le groupe de travail propose aussi de faire « évoluer le droit commun » pour « assurer une protection effective pour les travailleurs indépendants mais économiquement dépendants ». La définition du « lien de subordination doit changer », « l’employeur doit avoir des devoirs en matière de protection sociale », explique à l’AFP Nathalie Andrieux, membre du Conseil national du CNNum, qui a piloté le groupe de travail. Le rapport prône également de « valoriser l’alternance entre les différentes formes d’emploi » en favorisant « le travail en temps partagé » et la pluriactivité, qui, selon l’Insee, concerne 2,5 millions de personnes. Les auteurs défendent en outre l’idée d’un « droit individuel à la contribution » permettant aux salariés, du public comme du privé, de participer à des projets en dehors de leur activité principale. Ces projets, par exemple associatifs, pourraient être « reconnus comme un temps de formation », comptabilisé dans le futur Compte personnel d’activité (CPA). « Il faut attacher les droits à la personne et non au statut et remettre du collectif dans la société », estime Mme Andrieux. Autre enjeu crucial pointé: la formation professionnelle, que le rapport appelle à « transformer » et moderniser en profondeur, en valorisant notamment l’acquisation des connaissances tout au long de la vie.

Mieux encadrer les plateformes collaboratives

Il appelle aussi à mieux « encadrer les plateformes de l’économie collaborative », comme le prévoit déjà le projet de loi numérique d’Axelle Lemaire, en les obligeant à rendre plus lisible leurs conditions d’utilisation et de rémunération. Enfin, les auteurs encouragent la France à « être leader » pour rendre plus « équitables » les règles fiscales internationales dont le contournement prive les Etats d’une partie d’impôts sur les sociétés.

Pour préparer ses textes, le gouvernement dispose de plusieurs rapports récents sur l’impact du numérique, dont celui remis en septembre par le DRH d’Orange Bruno Mettling.

>>> Lire note article : Effets de la transformation numérique sur le monde du travail : les propositions du DRH d’Orange au gouvernement

 

Auteur : La rédaction avec AFP

Auteur : Juliette Paoli

Numérique et emploi: un nouveau rapport pour anticiper les mutations
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’e-paiement, à l’heure de la convergence

Le nouveau livre blanc de la rédaction de Solutions-Numériques (40 pages). Dans un contexte réglementaire évolutif, le foisonnement des innovations s'accroit: paiement instantané, blockchain, dématérialisation, transformation de l’écosystème des paiements avec son ouverture à de nouveaux acteurs...

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Cybersécurité : le projet de loi de transposition de la directive NIS adopté en 1ère lecture

    Présenté au Sénat par le secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, le projet de loi…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Failles Meltdown et Spectre : "Des erreurs graves dans les composants électroniques", selon Hervé Schauer, expert en cybersécurité

    Lorsque nous avons publié notre enquête à la mi-décembre sur les failles découvertes dans les…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 1 milliard d’attaques malveillantes en ligne en 2017, selon Kaspersky

    En 2017, Kaspersky a détecté plus d’1 milliard d’attaques malveillantes en ligne. Le chiffre est…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Lean_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • L'intelligence Artificielle, vraie rupture en cybersécurité

    > Voir le livre
Arcaneo_Congres DSI 2018_skycraper