En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars pour…

    en détail En détail...
Global K_Data scientist_leaderboard

Microsoft n’a pas à transmettre aux Etats-Unis des données stockées en Europe

ITrust_SOC_pave

Les autorités américaines ne peuvent pas exiger que Microsoft leur transmette le contenu de courriels échangés par  un de ses utilisateurs et stockés dans un serveur en Europe, a décidé jeudi 14 juillet une cour d’appel des Etats-Unis.

 

La législation américaine « n’autorise par les tribunaux à émettre et faire  exécuter par des fournisseurs de services basés aux Etats-Unis des mandats  destinés à faire saisir le contenu de courriels de consommateurs qui sont  stockés exclusivement sur des serveurs à l’étranger », écrit cette cour de  Manhattan, à New York, dans son arrêt. Elle donne ainsi raison au groupe informatique américain, qu’un bras de fer  judiciaire sur la question oppose depuis plusieurs années au gouvernement  américain.

Des données stockées dans un serveur de sa filiale irlandaise

Le groupe refuse d’exécuter un mandat judiciaire américain exigeant qu’il transmette le contenu des messages échangés sur son service de messagerie par un utilisateur soupçonné de trafic de drogue. Ces données sont en effet stockées dans un serveur de sa filiale irlandaise et Microsoft argumente qu’elles ne relèvent donc pas de la législation américaine, mais des lois irlandaises et européennes sur la protection des données privées. Il avait été condamné à appliquer le mandat en première instance en 2014, mais avait fait appel.
Dans son arrêt, qui annule la décision de première instance, la cour d’appel souligne que la législation américaine sur les communications électroniques ne prévoit pas que les mandats émis pour récupérer des courriels puissent s’appliquer à l’étranger.
« Nous ne pouvons pas être certains de l’étendue des obligations que les lois d’un Etat étranger –et en particulier ici de l’Irlande ou l’UE–  imposent à un fournisseur de service stockant des données numériques ou ayant des activités sur son territoire », reconnaît-elle.
Microsoft avait reçu dans cette affaire un large soutien d’autres acteurs du secteur technologique.

 

plusA lire aussi :

Transfert des données UE-Etats-Unis : c’est fait, le Privacy Shield succède au Safe Harbor

Un « Cloud allemand » imposé à Microsoft

 

Auteur : La rédaction avec AFP

Auteur : Juliette Paoli

Microsoft n’a pas à transmettre aux Etats-Unis des données stockées en Europe
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Google traîné en justice par une association de consommateurs anglais

    Le géant américain Google faisait face jeudi 30 novembre à une plainte d'une association de…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Les attaques IoT vont augmenter, prédit NordVPN

    Pour Marty P. Kamden, directeur marketing de NordVPN, un fournisseur de VPN (réseaux privés virtuels)…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Edition, conseil, services : une croissance record de 3,4 %

    Le Syntec Numérique a livré ses chiffres pour 2017 et 2018. Editeurs, sociétés de conseils…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Global K_Data scientist_skycraper