En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Mobility Meetings, toutes les solutions mobiles

    Lancement d’un nouveau salon Mobility Meetings, qui aura lieu à Cannes les 20, 21 et…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de costumes sur mesure
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Projet Développement spécifique
    < 1000 €
    > En savoir plus
  • Amélioration d'un site e-commerce Woocommerce pour la vente de produit de beauté
    A déterminer €
    > En savoir plus
Primobox_Demat RH_leaderboard 2

Loi numérique : satisfecit pour le texte d’Axelle Lemaire

Primobox_Demat RH_pave 2

  » Quand je vois ce qu’il y a dans la loi Lemaire, je prends !  » Benoît Thieulin, président du Conseil national du numérique, a résumé vendredi les avis des différents organismes amenés à s’exprimer sur le projet de loi numérique.

Certes, certains articles ont disparu par rapport à la rédaction initiale, mais  » de grands principes qu’on attendait depuis dix ans  » figurent bien dans le texte, comme l’affirmation de la neutralité du Net, a souligné
De même, les autorités administratives indépendantes consultées par le
gouvernement (la Cada, l’Arcep, la Cnil, et l’Autorité de la concurrence)
adressent globalement un satisfecit au texte d’Axelle Lemaire, bien qu’elles
mettent en garde sur plusieurs détails. Alors que certains commentateurs jugent le texte édulcoré, regrettant que n’y figurent pas une définition plus précise du principe de neutralité du Net, la définition d’un domaine commun informationnel ou des mesures en faveur de l’utilisation du logiciel libre dans les administrations publiques, la secrétaire d’Etat au Numérique a opportunément rassemblé vendredi les représentants de ces autorités publiques, avant le passage à l’étape
parlementaire du projet de loi, à partir de la mi-janvier.

Les avis de ces organismes, souvent transmis seulement au gouvernement, ont
cette fois tous été rendus publics, et mis en ligne vendredi sur le site www.republique-numerique.fr. Ces avis datent du mois de novembre, et certaines observations ont été prises en compte dans la version du texte présentée en conseil des ministres le 9 décembre.

La neutralité du Net saluée…

Philippe Distler, membre du collège de l’Autorité de régulation des
communications électroniques et des postes (Arcep), a salué la nouvelle
mission de gardien de la neutralité du Net confiée au régulateur des télécoms,
et l’obligation faite aux opérateurs télécoms de publier leurs cartes de
couverture du territoire par leurs réseaux dans des formats exploitables.
La présidente de la Commission nationale informatique et liberté (Cnil),
s’est elle réjouie du « rééquilibrage » opéré entre individus et géants du Net,
avec notamment le droit à l’oubli renforcé pour les mineurs ou le droit à la
portabilité des données. Elle a toutefois invité à mieux coordonner le texte avec la réglementation européenne ainsi qu’avec d’autres lois françaises.Tout comme son homologue de la commission d’accès aux documents administratifs (Cada), Marc Dandelot, elle a jugé  » parfaitement légitime  » le début de rapprochement entre les deux organismes. M. Dandelot a toutefois confessé n’être « pas enthousiaste » face à l’augmentation des pouvoirs de sanctions accordée à son administration et recommandé une rédaction plus simple, faute de quoi les administrations se trouveraient démunies pour mettre en oeuvre le texte.

… comme l’ouverture des données publiques

Le président de l’Autorité de la concurrence, Bruno Lasserre, également
présent lors de cette réunion au Numa, lieu de ralliement de « l’écosystème
numérique » au centre de Paris, a lui salué les mesures sur l’ouverture des
données publiques et la portabilité des données comme des éléments de
fluidification de la concurrence, mais appelé à mieux définir les cas dans
lesquels les acteurs économiques pourront s’exempter des obligations créées
par le projet de loi.
Concernant la portabilité des données, qui devrait permettre de transférer ses mails, ses photos, ses playlists chez un acteur concurrent, il a aussi estimé que le curseur ne devait pas être mis trop loin, pour respecter la
valeur ajoutée apportée par le fournisseur du service, donnant l’exemple des
filtres photo sur la populaire application Instagram.

 

Avec AFP

Auteur : Juliette Paoli

Loi numérique : satisfecit pour le texte d’Axelle Lemaire
Notez cet article

Laisser un commentaire

RGPD : sensibiliser les collaborateurs

Le nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) s'appliquera le 25 mai 2018. Conscio Technologies propose un parcours de sensibilisation pour les collaborateurs.

Découvrir le programme de sensibilisation

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • APPLE BAISSE DE 50 DOLLARS LE PRIX DE LA BATTERIE DE L'IPHONE

    Après la révélation du bridage caché des des iPhone 6, 6S et SE, Apple a…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - "La méthode CRISP, une solution pour réussir vos projets Big Data", Alianor Sibai, mc2i Groupe

    Seuls 15% des projets Big Data atteindraient la phase d’industrialisation. Les raisons principales de cet échec…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Infographie - Les coûts des activités cybercriminelles de l'année et à venir

    Bitdefender a réalisé une infographie mettant en avant les coûts qu’ont générés les activités cybercriminelles,…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Ixia_RGPD_skycraper