En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 28/09/2017
    Journée de la Transition Numérique 2017

    La seconde Journée de la Transition Numérique eFutura se tiendra le jeudi 28 septembre 2017 à Paris.…

    en détail En détail...
  • 26/09/2017
    Salons Solutions 2017

    Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-achats, Demat', Serveurs & Applications…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Site internet de réservation pour la location d'un château
    < 6 000 €
    > En savoir plus
  • Migration de contenu vers un site catalogue Drupal 8
    Non Communiqué €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de prêt-à-porter
    < 1 500 €
    > En savoir plus
Wallix_Q4_leaderboard

L'État : grand sponsor de la dématérialisation juridique

25/06/2014 | commentaires 0 commentaire | Expert
Microsoft_MS experience S1 TRUST_pave

Arnauld Dubois, PDG de Dhimyotis, explique dans cet avis d’expert pourquoi il est nécessaire que l’État continue de généraliser l’usage de dispositifs de dématérialisation de type RGS pour que les entreprises prennent ce chemin et s’équipent en certificats électroniques. Dhimyotis propose des solutions d’authentification, de signature électronique, d’horodatage, de chifremet et de stockage avec valeur probante.

La dématérialisation des échanges est désormais une pratique courante au niveau personnel et professionnel. Mais si ces échanges concernent des actes juridiques, il faut prendre des précautions pour les sécuriser et en garantir leur intégrité.

En ce sens, l’État a fait preuve d’une grande avance en mettant en place des systèmes et des protocoles qui permettent d’entrer efficacement dans l’ère numérique et d’échanger ses informations en totale sécurité. Prenons par exemple la norme RGS (Référentiel Général de Sécurité), elle est notamment obligatoire pour certaines téléprocédures réalisées par des communes. La généralisation de ce type de procédés va progressivemen permettre à tous les acteurs économiques et usagers de moderniser leurs échanges.

En banalisant et en imposant l’usage de certificats électroniques, l’État a amorcé une démarche associant qualité, fiabilité et modernité. Il est important de souligner ces points qui, à moyen et long terme, apparaîtront comme une évidence. Sur le segment de la dématérialisation des échanges sensibles, l’État est donc un moteur de l’innovation.

Peu d’entreprises peuvent en dire autant dans ce secteur, pourtant, il est stratégique pour ces dernières de déployer des systèmes sécurisés. En effet, travailler dans des espaces de confiance n’est possible qu’en utilisant des technologies qui permettent de garantir des éléments  importants comme son identité et le contenu des échanges.

Il est donc nécessaire que l’État continue de généraliser l’usage de dispositifs de type RGS pour que les entreprises prennent ce chemin et s’équipent massivement en certificats électroniques pour gérer leurs différents échanges avec leurs clients et  partenaires. Au regard de la prise de conscience progressive des professionnels, il semble que le marché soit entré en phase d’équipement. Bien que nous n’en soyons qu’au début, le taux des entreprises équipées en certificats numériques connaît chaque année de nouveaux records, et ce, qu’elles qu’en soit leur taille.

Nous ne pouvons donc que nous réjouir du rôle joué par l’État au regard de l’usage de ces solutions et plus généralement de technologies permettant de construire un Internet sûr et de confiance. Enfin, dans un souci de transparence et pour une sécurité optimum, il est important que ces certificats numériques soient délivrés par des tiers de confiance indépendants des grands groupes, comme cela a été rappelé par la secrétaire d’Etat à l’économie numérique, Madame Axelle Lemaire, à l’occasion des Assises de la confiance numérique à Bercy le 16 juin 2014.

Auteur : Juliette Paoli

L'État : grand sponsor de la dématérialisation juridique
Notez cet article

Laisser un commentaire

AI Hackademy : l’intelligence artificielle au service de l’entreprise

L'évènement de MS Experiences'17, les 3 & 4 octobre. Découvrir l’intelligence artificielle : démos innovantes, expériences immersives au sein de l’AI Hackademy.

Agenda et inscription gratuite

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Données personnelles : la Cnil, aujourd'hui moins clémente, sanctionne pécuniairement Hertz France

    C’est la première fois qu’une sanction pécuniaire est prononcée par la CNIL pour une violation…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - SD-WAN : comment éviter les problèmes de déploiements en dix points clés 

    Une migration SD-WAN sans couture à l’heure du tout connecté ? Alexandre Chichkovsky, Global Network Evangelist…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Pour 82% des décideurs RH, le digital améliore l'engagement des collaborateurs

    82% des décideurs RH estiment que le digital permet d'améliorer l'engagement des collaborateurs, selon Markess…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Microsoft_MS experience S1 AI_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Guide du Service Management pour le DSI à l’ère mobile

    > Voir le livre
  • Communications unifiées : la mobilité et la collaboration au cœur des métiers

    > Voir le livre
TSystems_Cybercrime_skycrapper