En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
    Appels d'offres en cours
    Schneider_Décembre2016_leaderboard

    Le Centre Hospitalier de Bourg-en-Bresse modernise ses moyens de communication grâce à SPIE Communications

    Schneider_Décembre2016_pave

    Le projet consiste à remplacer et optimiser les infrastructures de communication, à savoir, le réseau informatique local (et le réseau étendu au travers de liaisons hertziennes), la téléphonie fixe et mobile (DECT) et les solutions d’administration et de supervision. Il concerne encore les domaines multi-techniques, tels le câblage haut débit, les systèmes d’appel malade, le contrôle d’accès et la télévision en IP dans les chambres.

    Le Centre Hospitalier a fait le choix d’une architecture full IP, en grande partie virtualisée, et de nature très haut débit permettant le transport de flux Voix, Données, Images. Offrant toutes les garanties de sécurisation et de continuité de service, elle est articulée autour de deux salles blanches informatiques, dont l’une est d’ores et déjà en exploitation.

    Déployée au rythme des opérations de rénovation architecturales du Centre Hospitalier, la migration vers les nouvelles infrastructures sera progressive. La nouvelle solution a d’ores et déjà été mise en exploitation sur le nouveau bâtiment Administration. Il concernera à terme tous les sites : campus de Fleyriat, l’Hôtel-Dieu, et la Résidence Emile Pélicand. L’infrastructure téléphonique du SAMU sera également sécurisée.

    Afin de répondre aux enjeux du Centre Hospitalier, SPIE Communications a mis en avant des facteurs-clés de succès sur chacun d’entre eux :

    1er enjeu : une solution technique et fonctionnelle éprouvée s’inscrivant dans le Schéma Directeur Hôpital 2012

    • Des choix d’urbanisation guidés par la performance des usages délivrés (dossier patient informatisé, télémédecine, services loisir pour les patients) et l’apport de davantage de confort et de services à valeur ajoutée à tous les utilisateurs (patients comme personnels d’accueil, soignants ou administratifs),
    • Une haute disponibilité et robustesse de l’architecture proposée,
    • Un engagement ferme s’appuyant sur les retours d’expérience et les partenariats de SPIE Communications.

    2ème enjeu : une parfaite continuité de service par la maîtrise de la trajectoire et des adhérences

    • Une organisation et des instances de pilotages lisibles,
    • Une méthodologie éprouvée s’appuyant sur la maîtrise du chemin critique du projet, et permettant de rationaliser les coûts,
    • Un engagement de résultat s’appuyant sur une politique de livrables à chaque jalon du projet.

    3ème enjeu : un accompagnement de l’hôpital dans la durée, dans une démarche de partenariat et de conseil

    • Une gouvernance de projet pérenne sur la durée du marché, basés sur une structure à deux niveaux (niveau 1 : pilotage opérationnel / niveau 2 : pilotage des risques),
    • Une véritable démarche de conseil garantissant la promotion des nouveaux usages,
    • Un sous-projet de conduite du changement comprenant notamment l'élaboration d'une campagne d’information, intégrant des aspects stratégiques et opérationnels,
    • Vie de la solution : des engagements de service clairs sur l’ensemble du périmètre.

    « Le fait d'avoir une approche fonctionnelle des différentes briques technologiques, d’avoir sélectionné des partenaires adaptés à l’environnement de l’hôpital sur chacune de ces briques tout en assurant l’ingénierie et l’interdépendance entre elle, a constitué des facteurs clé de succès. La démarche de mise en oeuvre d’ateliers de conception par thématique (réseau & sécurité, téléphonie & écosystème, collecte & usages, traitement des appels et gestion des patients, contrôle d'accès, mobilité et appel-malades, exploitation, conduite du changement) a également pesé dans la décision« , explique Yannick RISCH, Ingénieur d’affaires au sein de SPIE Communications.

    Auteur : Frédéric Mazué

    Notez cet article

    Laisser un commentaire

    Webconférence : Calculer le ROI de votre projet de traitement des factures fournisseurs

    3 nov. 15h30 - Qualifiez votre projet de dématérialisation afin d’orienter au mieux votre investissement.

    Inscription

    Sondage

    Cadeau "geek": quel objet connecté sera sous votre sapin cette année? ( 4 réponses, maximum autorisé)

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...
    Nos derniers dossiers
    Témoignages
    Juridique
    • Sécurité des données et Pokemon Go

      Pour maître Antoine Cheron, Avocat au Barreau de Paris, l’ affaire "Pokemon Go" met en…

      > En savoir plus...
    Paroles d'experts
    Paroles
    d'experts
    • Combattre les ransomwares : quelles sauvegardes ?

      Les logiciels de sauvegarde ne sont pas la meilleure approche pour minimiser les objectifs de…

      > En savoir plus...
    Etudes/Enquêtes
    • 82% des dirigeants craignent d’être “ubérisés”

      Avez-vous peur de la concurrence des startups digitales ? C’est la question qu’a posée l’organisme d’étude…

      > En savoir plus...
    newsletter
    Inscription Newsletter

    Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

    > Abonnement
    PAN_IDC_skyscraper
    livres blancs
    Les Livres
    Blancs
    • Comment bien se protéger contre les ransomwares ?

      > Voir le livre
    • En route vers l'archivage électronique : et vous, vous faites quoi pour vos documents numériques…

      > Voir le livre
    BAN_PHONEFLEET_2017_160x600