En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 26/06/2017
    OW2con’17

    OW2 anime une communauté open source mondiale dédiée à l'essor de logiciels libres et un…

    en détail En détail...
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Il y aura 2 fois plus de réseaux sociaux d’entreprise d’ici 2017

BlueMind_Nouvelle version_pave

Les dépenses mondiales en RSE pourraient atteindre environ 4,5 milliards de dollars en 2016 évalue le cabinet IDC, qui note une croissance annuelle de l’ordre de 42 % en 2015.

Les RSE, réseaux sociaux d’entreprise, ont convaincu 34 % des directions françaises des ressources humaines sondées par le cabinet d’études Markess en 2015. Ces outils de travail collaboratifs devraient être deux fois plus nombreux (68 %) d’ici à 2017. « Les décideurs RH que nous avons interrogés prévoient une forte croissance des réseaux sociaux et du mobile », note Emmanuelle Olivié-Paul, directrice associée de Markess International.

Etude Markess

Etude Markess

Plusieurs cas d’usage

La pertinence du RSE va au-delà de celle de l’intranet déployé depuis deux décennies par la direction du personnel ou la DSI. Cette plate-forme collaborative accélère l’innovation, la gestion des projets et s’impose dans de nombreux cas d’usage de l’entreprise étendue à son écosystème. Rien de tel pour gérer les communautés de talents, faciliter le dialogue continu, diffuser connaissances et savoir-faire et conduire les changements impérieux.

Aux USA, les réseaux sociaux talonnent déjà la messagerie électronique, en particulier dans les usages mobiles des services en ligne.

>>> Lire notre article : Les américains passent 3 heures par jour sur internet

 

Moins de cloisons, plus de synergies

Le décloisonnement des services est l’une des principales forces du RSE. L’expertise de chacun est valorisée, l’accès au bon expert est plus rapide et les retours d’expérience sont mieux partagés. Mieux que la machine à café, le RSE capte les échanges informels et révèle des synergies.

Dans un réseau social, l’utilisateur figure toujours au centre des discussions. En revanche, sur une plateforme wiki, le document et ses révisions restent au centre des échanges. La création collaborative – centrée sur les contenus dans le cas du wiki – passe alors par des liens entre les informations qui aident à développer de nouvelles idées.

RSE ou wiki, le travail d’un modérateur – ou gestionnaire de communautés – s’avère précieux pour animer les collaborations. En particulier, de nouveaux réflexes de communication doivent s’imposer pour réduire les échanges de fichiers par email ou faciliter la traçabilité des documents.

Liens sociaux et co-édition via le Cloud

Considérées comme peu professionnelles hier encore, de nombreuses plateformes sociales se tournent vers l’entreprise. Disponibles en version Open Source ou sous licence propriétaire, elles proposent souvent un service externe pour générer de la visibilité sur les réseaux sociaux grand public tels Facebook, LinkedIn ou Google+.

En 2015, IBM, Jive Software et Salesforce.com trônaient en tête des solutions déployées en Europe (selon IDC). Mais les challengers tels blueKiwi, SAP, XWiki ou Zimbra sont nombreux.

Microsoft fait évoluer sa bureautique en ligne à l’aide de fonctions de collaboration en temps réel ; les groupes Office 365, graphes sociaux et autres tableaux de bord proviennent du réseau social Yammer.

En développant les interactions entre professionnels – salariés et partenaires de l’entreprise -, le RSE contribue à enrichir la relation client et la qualité de l’expérience délivrée en temps réel. Au final, il dope la cohésion des équipes et les résultats financiers.

L’avenir du réseau social d’entreprise passe probablement par le Cloud, la co-édition de documents entre collaborateurs distants procurant un gain indéniable de productivité d’équipe.

 

Olivier Bouzereau

Notez cet article

Laisser un commentaire

Tout IP : l’arrêt du RNIS et du RTC signifie migration des réseaux vers la VoIP

Téléphonie, communication mobile, vidéo : en Europe tous les canaux de communication seront bientôt exploités exclusivement via le protocole internet. Un défi et une opportunité.

Plus d’information

Sondage

La volonté de développer le Numérique doit être un critère pour le choix du Président de la République ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • Décompilation et analyse de logiciel

    Droits et risques Le reverse engineering (rétro-ingénierie, ingénierie inversée ou inverse, rétro-conception ou encore ingénierie…

  • EDITO n°15

    Recrutons :  Dirigeant (France) - H/F, CDD 5 ans,  Poste basé à Paris 8e, à pourvoir…

Témoignages
Juridique
  • Suspension de Heetch après une victoire judiciaire des Taxis

    Par Antoine Chéron, avocat associé, www.acbm-avocats.com C’est une bien mauvaise nouvelle pour les couche-tards d’Ile…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • 7 idées pour adapter son organisation aux enjeux de la sécurité des systèmes d’information

    Le 23 janvier, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information a diffusé sa nouvelle…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Plus de la moitié des données informatiques, clients et financières stockées dans le Cloud en 2019

    Les données des entreprises seront massivement hébergées dans le Cloud, selon les résultats d’une enquête…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Schneider_BackUPSApc_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
elo_processus pointe_skyscraper