En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 11/10/2017
    Les Assises de la sécurité et des systèmes d’information 2017

    La 17ème édition des Assises de l'événement incontournable en matière de cybersécurité aura lieu du 11…

    en détail En détail...
  • 26/09/2017
    Salons Solutions 2017

    Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-achats, Demat', Serveurs & Applications…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Recrutement de 6 designers dans le cadre d'une opération d'envergure
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Référencement naturel (SEO) d'un site E-Commerce Prestashop
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour une agence de tourisme
    A déterminer €
    > En savoir plus
kaspersky_attaques ciblees_leaderboard

A l'ombre des coffres-forts numériques

kaspersky_attaques ciblees_pave

Parmi les offres de stockage qui se multiplient sur le web, le coffre-fort numérique occupe une place prépondérante. Il permet d'assurer la protection des données, l'archivage et la traçabilité.

Avec un patrimoine informationnel qui se dématérialise un peu plus chaque jour, se pose non seulement la question du stockage des documents mais de leur accès, de leur sécurité et de leur conservation. En dépit de l'image rassurante renvoyée par le terme coffre-fort, la décision de placer des données sensibles dans le monde numérique n’a, a priori, rien de naturel, pas plus qu'il ne semblait raisonnable, à l'époque de la naissance des services bancaires, d’échanger son or contre un bout de papier. Pour autant, les circuits de stockage traditionnel empruntés par l’information patrimoniale disparaissent au profit de supports numériques multiples. Et qu’on le veuille ou non, les stratégies cloud qui secouent le marché placent l’avenir du document sur un nuage. Surtout lorsque ce document possède une valeur probatoire et que son équivalent papier est destiné en toute logique à disparaître. C’est d’ailleurs l’un des enjeux de la gouvernance documentaire que de se pencher sur la pérennité de l'information face à des besoins de conformité qui vont grandissant. Dans l'arsenal mis à disposition pour garantir cette conformité, il y a le coffre-fort numérique. Qu'est-ce qui le différencie d'un répertoire qui serait opéré dans une infrastructure sécurisée ? “Une notion de cloisonnement qui va permettre une relation bilatérale entre le possesseur d'un coffre et son espace, avec une plus grande garantie d’étanchéité entre les différents espaces de stockage, ce qui n'est pas toujours la préoccupation d’une DSI lorsqu'elle veut faire du stockage sécurisé dans un datacenter”, répond Jérôme Mendiela, responsable du Business Development chez Numen. “A cette idée de stockage sécurisé, on rajoute le plus souvent une idée d’archivage car le coffre présente un enjeu de pérennité plus important que celui du stockage classique, avec une notion de durée de rétention, période pendant laquelle on ne peut pas détruire un document”. Sans impliquer de tableaux archivistiques, l’usage d’un coffre-fort ne peut pas non plus se passer d'un système de plan de classement, ne serait-ce que pour retrouver des éléments qu'on y a placés. Un entête, des métadonnées et des index suffisent à cartographier simplement le contenu du coffre. “Plus de 10 ans après l’apparition du concept, l’usage des coffres-forts électroniques se généralise”, constate Arnaud Belleil, Directeur Associé chez Cecurity.com. “Le coffre-fort électronique, quel que soit son contexte d’usage, se caractérise par le recours à des mécanismes cryptographiques qui permet de le distinguer des simples espaces de stockage. La mise en oeuvre de la signature électronique, des empreintes d’intégrité et de dispositifs d’horodatage font du coffre-fort une solution à même d’assurer un archivage électronique à vocation probatoire souvent désigné sous le vocable juridiquement impropre  » d’archivage légal ». Les garanties d’intégrité des contenus, de datation, de traçabilité des actions et de réversibilité sont ainsi systématiquement procurées par un coffre-fort électronique digne de ce nom”. “Le coffre-fort électronique ne se substitue pas à une GED”, précise de son côté Thibault de Valroger, Directeur Marketing & Business Development de Keynectics. “C'est un module qui vient en complémentarité d’une GED apporter des fonctions d'archivage à valeur probante et de traçabilité, mais ce n'est pas un composant qui amène de l'agilité sur la manipulation du document, sa principale fonction étant de garantir l'intégrité, la gestion de la preuve, la confidentialité sur de l'archivage des documents à longue durée”. Pour Charles du Boullay, Directeur général de CDC Arkhinéo qui revendique la propriété de l’appellation “coffre-fort électronique”, derrière ce terme se cachent de multiples approches qui toutes sont pertinentes à condition que la solution respecte trois critères principaux : la conservation durable, un accès en ligne à l’information et la garantie qu’on a bien à faire aux documents d’origine avec les moyens qui permettent de le prouver.

Auteur : Frédéric Bergonzoli

Dossier publié dans Solutions Logiciels N°25

A l'ombre des coffres-forts numériques
Notez cet article

Laisser un commentaire

AI Hackademy : l’intelligence artificielle au service de l’entreprise

L'évènement de MS Experiences'17, les 3 & 4 octobre. Découvrir l’intelligence artificielle : démos innovantes, expériences immersives au sein de l’AI Hackademy.

Agenda et inscription gratuite

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Données personnelles ou non : vers un marché numérique unique ?

      Le 13 septembre 2017, la Commission européenne a adopté la proposition de règlement fixant…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cinq points clés pour bien choisir son hébergement informatique

    Pour Maxime Lenoir, business developer et expert en solutions d’hébergement chez APL, un projet d’externalisation…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • ERP : les utilisateurs moyennement satisfaits

    Le CXP a mené son enquête annuelle, l'ERP Survey qui fait référence en France, sur…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Microsoft_MS experience S1 TRUST_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
kaspersky_attaques ciblees_skycraper