En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars pour…

    en détail En détail...
Schneider_SMARTBUNKER_leaderboard

Cyberattaque en Allemagne: un Britannique arrêté à Londres

Schneider_SMARTBUNKER_pavé

(AFP) Les polices allemande et britannique ont annoncé jeudi 23 février l’arrestation d’un Britannique, suspecté d’être à l’origine d’une cyberattaque qui avait bloqué l’accès à internet de plus d’un million de foyers allemands en novembre.
L’homme de 29 ans a été interpellé mercredi 22 février « à l’aéroport de Luton » (nord de Londres) par des agents de l’Agence nationale britannique contre le crime (NCA), sur la base d’un mandat d’arrêt européen délivré par le parquet de Cologne, ont précisé la police fédérale allemande et le NCA. Le parquet compte par ailleurs demander son extradition.

Une cyberattaque touchant plus d’1 millions de foyers clients de Deutsche Telekom

Il est soupçonné d’être à l’origine de la cyberattaque qui avait engendré, dans toute l’Allemagne, des difficultés de connexion à internet, à la téléphonie fixe et/ou à la télévision de « plus d’un million » de foyers clients de l’opérateur allemand Deutsche Telekom (20 millions d’abonnés fixes en Allemagne), les 27 et 28 novembre derniers, rappelle la police allemande dans un communiqué.
L’attaque avait aussi touché en Grande-Bretagne environ 100 000 clients des opérateurs TalkTalk, KCom et Post Office, selon l’agence allemande dpa. « Le but supposé (…) consistait à prendre contrôle du routeur afin d’y intégrer un botnet » qui sert à pirater d’autres machines et à les utiliser à l’insu de leurs propriétaires, explique la police allemande. Le suspect comptait ensuite utiliser ce réseau sous son contrôle pour proposer, « moyennant finances« , ses services de hacker sur le Darknet, la partie d’internet non référencée dans les moteurs de recherche classiques offrant un plus grand degré d’anonymat à ses utilisateurs, selon la même source.
L’interpellation est le fruit d’une coopération entre les autorités allemandes, britanniques et chypriotes, avec la participation d’Europol et d’Eurojust, précise le communiqué de la police allemande. Le suspect, poursuivi pour « sabotage informatique« , encourt entre 6 mois et 10 ans de prison en Allemagne. L’origine de la cyberattaque, qui n’avait pas été immédiatement identifiée, avait relancé les spéculations quant à une possible intervention de hackers russes. A plusieurs reprises, les renseignements allemands ont accusé les services secrets russes de mener des campagnes internationales de cyberattaques à des fins d’espionnage et de sabotage. En Allemagne, la chambre basse du Parlement (Bundestag) et des partis politiques ont notamment été visés.

Cyberattaque en Allemagne: un Britannique arrêté à Londres
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Les imprimantes sont-elles frappées d’obsolescence programmée ?

    Le 18 septembre dernier, l'association HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée) a déposé une plainte contre…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • SD-WAN : Wan Cloud first et Wan edge à l'honneur en 2018 selon David Hughes, PDG de Silver Peak

    David Hughes, le fondateur et PDG de Silver Peak, livre sa vision pour 2018 du…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Un outil en ligne pour calculer le coût des incidents informatiques dans l'entreprise

    Avec l'outil mis au point par Splunk, l'entreprise peut calculer le coût réel d'un incident…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Global K_Data scientist_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Les bonnes pratiques pour implémenter une solution de personnalisation

    > Voir le livre
  • Cloud hybride : réussir l’externalisation de votre SI en 4 étapes

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper