En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Mobility Meetings, toutes les solutions mobiles

    Lancement d’un nouveau salon Mobility Meetings, qui aura lieu à Cannes les 20, 21 et…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de décorations 3D
    < 480 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-commerce dans la lingerie et gadgets pour adultes
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Modéliste pour la gradation de patrons pour des vêtements de femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
EBRC_Trust 2017_leaderboard

Cyberattaque contre JPMorgan Chase : 4 personnes inculpées

GlobalK_Lean_pave

Premières mises en examen dans l’une des plus importantes escroqueries informatique de l’histoire, avec l’infiltration de plus de 83 millions de comptes de clients de la banque américaine JPMorgan Chase.

Preet Bharara, le procureur fédéral de Manhattan, a inculpé quatre personnes qu’il accuse d’avoir ciblé la banque et douze autres sociétés financières américaines dont le groupe de médias Dow Jones, maison mère du Wall Street Journal et de l’agence d’informations du même nom. Si l’acte d’accusation ne parle que d’une grande banque américaine, Patricia Wexler, une porte-parole de JPMorgan, a confirmé à l’AFP qu’il s’agissait bien de la banque. Et une source proche du dossier a indiqué que Dow Jones était bien l’entreprise de presse évoquée par le procureur.

Gery Shalon et Ziv Orenstein, deux citoyens israéliens, et Joshua Samuel Aaron, un citoyen américain vivant à Moscou, sont accusés d’une vingtaine de chefs d’accusation dont intrusion informatique illégale, fraude, vol d’identités, conspiration de blanchiment d’argent, entre autres. C’est la première fois que des personnes sont officiellement identifiées par les Etats-Unis dans ce dossier, qui a ravivé aux Etats-Unis les craintes sur la fragilité des entreprises face aux cyber-criminels. MM. Shalon et Orenstein avaient été arrêtés l’été dernier par la police israélienne, à la demande des Etats-Unis, soupçonnés à l’époque d’une fraude s’élevant à plusieurs milliards de dollars. Un quatrième homme, Anthony Murgio, résident américain, arrêté en juillet à son domicile en Floride (sud-est), est lui accusé de détention illégale d’une licence de bitcoin, la monnaie virtuelle controversée. Il opérait une plateforme d’échanges de bitcoin appelée Coin.mx, permettant aux victimes de cyber-attaques commises par les trois autres inculpés d’acheter des bitcoins pour verser une sorte de rançon aux hackers ayant pris possession de leurs données. L’argent était versé dans des comptes bancaires domiciliés à Chypre, Hong Kong et en Europe de l’Est, d’après les documents judiciaires. Les autres sociétés victimes des hackers sont les courtiers américains E Trade et Scottrade.

L’établissement avait assuré lors de la révélation de l’attaque que les hackers n’avaient pas pu accéder aux données personnelles de ses clients tels les numéros de comptes, les mots de passe, les dates de naissance et les numéros de sécurité sociale.

La rédaction avec AFP

Cyberattaque contre JPMorgan Chase : 4 personnes inculpées
Notez cet article

Laisser un commentaire

RGPD : sensibiliser les collaborateurs

Le nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) s'appliquera le 25 mai 2018. Conscio Technologies propose un parcours de sensibilisation pour les collaborateurs.

Découvrir le programme de sensibilisation

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Sécurité des données clients : la CNIL inflige une sanction de 100 000 € à Darty

    La CNIL prononce une sanction de 100 000 euros à l’encontre de Darty pour ne pas…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Failles Meltdown et Spectre : "Des erreurs graves dans les composants électroniques", selon Hervé Schauer, expert en cybersécurité

    Lorsque nous avons publié notre enquête à la mi-décembre sur les failles découvertes dans les…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • CES 2018, l'occasion de prendre la température du monde de la technologie

    Le Consumer Electronics Show qui ouvre ses portes aujourd’hui à Las Vegas, premier grand salon…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
  • RGPD vs ISO

    > Voir le livre
Bomgar_Cybersecurity_skycraper