Accueil Impression/Scanner ZUtA sonne le retour de l’impression personnelle

ZUtA sonne le retour de l’impression personnelle

Avec sa petite imprimante robot, la startup israélienne ZUtA Labs revisite l’état de l’art de l’impression de faibles volumes, tout en redessinant les concepts de la mobilité.

10 cm de diamètre environ, 350 g, la Pocket Printer pourrait passer pour une enceinte sans fil, alors qu’il s’agit en réalité d’une imprimante jet d’encre autonome ou fonctionnant de pair avec un smartphone. Le dispositif, en forme de goutte, se place sur une feuille de papier et imprime en se déplaçant sur la surface qu’il a automatiquement évaluée grâce à ses capteurs.
Avec une vitesse d’une page à la minute à la résolution de 300 DPI, cette imprimante de poche possède une autonomie de 100 feuilles A4. Elle ne consomme pour l’instant que de l’encre noire fournie par une cartouche amovible, et délivre selon ses concepteurs une qualité très convenable. Elle possède un port USB pour recharger sa batterie et intègre un module Wifi.

ZUtA Labs compte commercialiser ce modèle avant la fin de l’année aux Etats-Unis à un prix d’environ 300 euros. Elle pourrait être disponible en France courant 2017 pour concurrencer les offres d’imprimantes mobiles.

Frédéric Bergonzoli