Accueil Evénements Windows 10 : 4 nouvelles technos qui transforment les apps Web, Android...

Windows 10 : 4 nouvelles technos qui transforment les apps Web, Android ou iOS en apps Windows

Windows 10 et son logo
Logo Windows 10

Lors de la conférence Build pour les développeurs tenue par Microsoft aux Etats-Unis mercredi 29 avril, Microsoft a notamment dévoilé comment transformer des applications développées pour des systèmes concurrents en apps Windows. Un rien magique !

C’est Satya Nadella en personne qui a ouvert la conférence Build dédiée aux développeurs en fin d’après-mid de ce mercredi 29 avril à San Francisco. Dans son discours d’ouverture, le patron de Microsoft, ancien développeur lui-même, avait une audience toute acquise, en martelant que le développement était dans l’ADN de la société, et rappelant au passage qu’elle avait été fondée par deux développeurs, Paul Allen et Bill Gates, 40 ans auparavant : « Nous sommes une société de développement, c’est une philosophie constante ».

tweet de Paul Allen
Satya Nadella a montré pendant son discours d’ouverture un tweet de Paul Allen affichant le premier produit Basic de Microsoft

1 milliards d’appareils Windows 10

« Quels que soient les compétences, les choix technologiques, les langages de programmation », Satya Nadella a tenu à indiquer que Microsoft s’adressait à tous les développeurs, qu’ils viennent donc non seulement du monde Microsoft mais aussi de ceux d’Apple ou Android. Et d’indiquer l’ouverture des outils, de son OS et des plateformes vers les systèmes concurrents. Avec cette finalité : que Windows 10 soit utilisé sur un total d’1 milliards d’appareils d’ici 2018, quel que soit son type : objet sans écran, smarphone, tablette, PC, deux-en-un ou encore appareils holographiques, comme le casque Hololens que Microsoft a dévoilé en janvier dernier.

Après un long discours sur Azure et sur Office (voir notre article), il aura fallu 1 heure et demi avant que les nouveautés de Windows 10 soient dévoilées par Terry Myerson et Joe Belfiore, vice-présidents tous deux de la division Systèmes d’exploitation.

Un Windows Store for business

Terry Myerson a rappelé que Windows10 était plus « qu’une simple nouvelle version » par sa capacité « mobile » – en s’adaptant à tous les appareils, de l’Internet des objets aux écrans géants -, son « utilisation naturelle » (par l’écrit, la voix, la parole ou encore via Hololens) et la façon dont « il est délivré », via une plateforme unifiée, un store d’apps universelles et une seule plateforme de développement. Ce que l’on savait déjà. Mais il a annoncé que le store d’apps intégrera de multiples moyens de paiement, des traditionnelles cartes de crédit au système Ali Pay utilisé en Chine par exemple. Il a surtout révélé un store d’apps pour les entreprises : Windows store for business disposant de moyens de paiement dédiés.

 Windows Store for Business
Le nouveau Windows Store for Business qui contiendra des applications métiers privées (LOB apps)

Des apps Web, Android ou iOS transformées en apps Windows

Pour remplir ces stores justement, quatre nouvelles technos, très applaudies par la foule des développeurs et journalistes présents, font leur apparition qui vont « réduire les coûts » et simplifier le développement d’applications. Tout d’abord, les apps Web (HTML / CSS) pourront être portées sur le Windows Store. De même, celles .NET et Win36, Java et C++ (Android) et Objective C (iOS) pourront elles aussi tirer partie de la plateforme de développement et intégrer Windows. Les développeurs de tous horizons pourront donc avec un minimum de peine transformer leurs applications en versions Windows 10.

Edge, le nouveau nom de Spartan

Et pour « pousser » ces apps vers l’utilisateur final, Joe Belfiore a, de son côté, dévoilé un dispositif de suggestion d’applications sous Windows, dans le menu Démarrer, via l’écran de veille, l’assistant vocal Cortana, ou encore Edge, le nom définitif du nouveau navigateur (ex Spartan). Edge proposera une nouvelle page d’onglets pouvant être personnalisée d’infos à convenance et accueillera des extensions à la manière de Chrome et Firefox.

Edge, ex-Spartan
Edge, le nom définitif du prochain navigateur de Microsoft

 

Juliette Paoli