Accueil Stratégie/Business Verizon rachète Yahoo pour 4,8 milliards de dollars

Verizon rachète Yahoo pour 4,8 milliards de dollars

L’opérateur télécoms américain rachète le portail Internet Yahoo ! pour près de 5 milliards de dollars, selon Bloomberg. Une annonce qui devrait être officialisée aujourd’hui lundi 25 juillet.

Yahoo ! continue d’attirer un milliard de visiteur chaque mois sur ses différents sites et applications : messagerie, moteur de recherche, hébergement de photos, actualités, achats, etc.

Faire converger réseaux et contenus, et profiter bien entendu au passage de la technologie publicitaire de Yahoo!, voilà le but de Verizon qui a déjà racheté l’année dernière AOL pour 4,4 milliards de dollars.

 » Une association Verizon / Yahoo a beaucoup de sens « , selon Shar VanBoskirk, vice-président et analyste principal chez Forrester, Yahoo apportant son  » contenu omnicanal  » et sa  » publicité « . Si elle est centrée  » sur le client, la transaction sera vraiment utile aux consommateurs et aux annonceurs « , avait expliqué précédemment Shar VanBoskirk sur le blog de Forrester. Cela permet à Verizon de proposer  » de meilleurs produits publicitaires  » et de  » concurrencer les géants en ligne comme Google « .

Créé en 1994 par deux étudiants de Stanford, Jerry Yang et David Filo, yahoo! était à l’origine un annuaire pour le Web naissant – selon Alexa Internet, Yahoo! était le site web le plus visité en 2004 – qui a rapidement eu d’autres ambitions.

Mais la concurrence aura eu raison de Yahoo ! D’abord avec Google, arrivé quelques années plus tard, qui s’est focalisé sur la recherche avec une approche bien davantage automatisée, et celles des réseaux sociaux, en particulier Facebook.

Marissa Mayer, une ancienne de Google, et patronne de Yahoo! depuis 4 ans, ne devrait pas rejoindre Verizon, mais elle partirait avec 57 millions de dollars selon le cabinet d’étude Equilar. Sous sa direction, Yahoo! avait lancé des magazines à thème (cuisine, technologie, voyage), des contenus vidéo et acquis plusieurs sociétés dont la plateforme de microbloggage Tumblr. Face à des résultats en forte baisse, Marissa Mayer avait annoncé 1 800 suppressions de postes en 2015 puis 1 700 postes au début de 2016.

Selon le New York Times, le board de Yahoo! aurait donné son accord à ce rachat imminent.

Juliette Paoli