Accueil Sécurité The creeper, un virus quarantenaire

The creeper, un virus quarantenaire

Ainsi que nous le rappelle physorg.com, le premier virus a 40 ans. Il apparu en 1971 sur le réseau ARPANET. Un virus qui n'en était pas vraiment un, et qui aujourd'hui présente un côté sympathique.

Creeper, c'est son nom, ne se reproduisait pas. Il arrivait sur une machine et se présentait sur le termnial (Il n'y avait pas d'interfaces graphiques à l'époque. Vous vous souvenez ?)  » I'm the creeper, catch me if you can! » Je suis la bestiole rampante, attrapez-moi si vous pouvez. Il lançait un job d'impression et se déplaçait sur une autre machine du réseau. Et bien sûr, il ne faisait pas d'autres dégâts que de taquiner les utilisateurs.

Les choses ont bien changé aujourd'hui…

Source : http://www.physorg.com/news/2011-03-virus.html

Frédéric Mazué