Accueil Sécurité Terrorisme : le collectif de hackers Anonymous réagit

Terrorisme : le collectif de hackers Anonymous réagit

Immédiatement après l’attentat qui a visé Charlie Hebdo la semaine dernière, le collectif de hackers Anonymous déclarait dans un communiqué posté sur Pastebin qu’il lançait l’opération#OpCharlieHebdo contre les « terroristes islamistes » actifs sur Internet, via des comptes Twitter, Facebook et autres sites.« La liberté d'expression et d'opinion est une chose non négociable, s'attaquer à elle, c'est s'attaquer à la démocratie. Attendez-vous à une réaction massive et frontale de notre part car le combat pour la défense de ces libertés est la base même de notre mouvement », indiquait le groupe dans son message.
Depuis, le groupe bat sa campagne avec des vidéos accessibles depuis hier sur Youtube, et met en ligne sur Pastebin des adresses de comptes Twitter présentés comme appartenant à des extrémistes.
Suite à la Fusillade qui a eu lieu à Paris, le groupe avait indiqué dès le 7 janvier sur son compte Twitter Opération GPII qu’il arrêtait momentanément ses attaques en cours contre le site du ministère de la Défense, qu’il avait bloqué le jour précédent pour protester contre la mort de Rémi Fraisse, un militant écologique tué par une grenade en octobre dernier.

Juliette Paoli