Accueil Business Sopra et Steria veulent se rapprocher pour créer un leader européen de...

Sopra et Steria veulent se rapprocher pour créer un leader européen de la transformation numérique

Les groupes de services informatiques Sopra et Steria ont annoncé mardi 8 avril leur intention de se rapprocher via une OPA amicale initiée par Sopra sur la totalité des actions de Steria sur la base d'une action Sopra pour quatre actions Steria.

Ce projet de rapprochement donnerait naissance à un leader européen des services du numérique avec un revenu combiné de 3,1 milliards d’euros et une implantation dans 24 pays regroupant plus de 35 000 professionnels. L'objectif est d'atteindre un chiffre d'affaires supérieur à 4 milliards d’euros et d'améliorer progressivement la marge opérationnelle d'activité pour s'approcher de 10 %. Le nouveau groupe fonctionnerait avec une gouvernance équilibrée : la présidence de son conseil d'administration serait assurée par Pierre Pasquier, président et fondateur de Sopra, et la fonction de directeur général reviendrait à François Enaud, gérant exécutif de Steria.

Des complémentarités métier

Ce rapprochement répond aux mutations profondes du marché induites par la révolution numérique et les nouveaux modes de consommation du service. Il permettrait de faire évoluer le positionnement du nouveau groupe de « développeur-intégrateur de systèmes » à « créateur-opérateur de services » ayant la taille critique, capable d'apporter les meilleures solutions de transformation à ses clients.

Dans un communiqué de presse, les deux dirigeants indiquent d’une seule voix : « Nos entreprises respectives partagent des cultures d'indépendance et de croissance et un grand respect mutuel. L'idée d'une combinaison de leurs forces a toujours eu du sens. L'accélération de la révolution numérique et les nouveaux modes de consommation du service engendrent une mutation profonde de notre marché. Dans ce contexte, notre rapprochement viserait à apporter les meilleures solutions de transformation à nos clients pour leur adaptation au monde numérique. L'alliance de Sopra et de Steria permettrait de constituer l'un des portefeuilles d'offres les plus complets du marché, des solutions logicielles à l'exécution des processus métiers. Ce projet industriel bénéficierait également à nos salariés qui pourraient évoluer vers de nouveaux métiers et de nouvelles compétences et à nos actionnaires qui pourraient accompagner un projet structurant, créateur de valeur ».

Un portefeuille d'offres complet

Le portefeuille d'offres du groupe serait l'un des plus complets du marché. Le nouveau groupe réaliserait 25 % de son chiffre d'affaires annuel «  dans le domaine des solutions et du Business Process Services, activités dont les niveaux de croissance et de rentabilité sont les plus élevés à la fois pour Sopra et pour Steria ». Cette proportion augmenterait rapidement, « tant par croissance organique que par le biais des synergies liées au rapprochement ou par celui de la croissance externe. », indique les deux groupes dans leur communiqué commun.

 

Juliette Paoli