Accueil E-commerce Sites d’e-commerce : de bons temps de chargement des pages pour la...

Sites d’e-commerce : de bons temps de chargement des pages pour la France

E-commerce-mobile

Une étude comparative de la performance digitale des sites e-commerce leaders à travers le monde montre que la France a progressé et se positionne dans le top 3.

Une page met plus de 3 secondes à s’afficher ? 46 % des internautes s’en vont ! Les e-commerçants font donc leur possible pour réduire au maximum le temps de chargement d’une page. Ils n’y arrivent pas toujours, et même moins bien qu’avant : les temps de réponse, à l’échelle mondiale, ont augmenté en moyenne de 7 % entre 2015 et 2016 pour atteindre 4,5 secondes.

Les résultats varient toutefois d’un pays à l’autre. L’Australie, avec un temps de réponse moyen de 8,2 secondes, est dernière de la classe. L’Espagne et la France dominent quant à elles le classement avec des temps de réponse respectivement de 3,3 secondes et 3,5 secondes. Le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l’Allemagne affichent des temps de réponse inférieurs à la moyenne mondiale, mais en augmentation par rapport à 2015.

En France, le temps de réponse moyen des pages d’accueil a diminué de 20 % en 1 an, faisant ainsi passer la France de la 5e à la 2e place. Les cinq e-commerçants les plus performants ne sollicitent en moyenne que 19 serveurs, pour un temps de réponse moyen d’environ 2,7 secondes.

Etude Dynatrace
Etude Dynatrace – Temps de réponse en France

En comparaison, les e-commerçants locaux les moins performants utilisent près de cinq fois plus de serveurs pour un temps de réponse moyen de 6,5 secondes. Par ailleurs, le nombre d’objets utilisés et la taille des pages d’accueil sont restés limités. Pris ensemble, ces facteurs participent à garantir une expérience utilisateur satisfaisante.

« Une seconde supplémentaire de temps de chargement équivaut en moyenne à une réduction de 7% des conversions, explique Charlotte Nizieux, directrice marketing Europe du Sud chez Dynatrace. C’est pourquoi il est primordial pour les e-retailers, non seulement de mesurer les performances de leur site et d’en connaître l’impact sur leurs revenus, mais aussi de pouvoir les mettre en perspective avec celles de leurs concurrents, en particulier dans le cadre d’un développement à l’international. Notre étude leur permet de vérifier si leurs performances sont conformes aux standards locaux et mondiaux, tout en fournissant des éléments clés de compréhension, afin de les aider à prioriser leurs efforts d’optimisation en matière de performance. »

Juliette Paoli