Accueil Confidentialité des données Données confidentielles et secrètes – Katana met en pièces vos supports numériques

Données confidentielles et secrètes – Katana met en pièces vos supports numériques

Rencontrée à l’occasion de la dernière Université de l’AFCDP, association qui regroupe les professionnels de la protection des données, la société Katana s’est installée en France il y a quelques mois. Elle opère sur un marché méconnu, celui de la destruction sécurisée de supports numériques.

Née en Suisse il y 15 ans, Katana s’est installée il y a quelques mois en France, d’où elle espère rayonner en Europe, explique Julia Basin, Business Development Manager. La société, qui a débuté ses activités dans la destruction de documents papier, opère maintenant dans un domaine assez peu connu, celui de la destruction sécurisée, sur site, de tous types de supports informatiques ou numériques, de la bande magnétique au smartphone, en passant par le SSD ou le disque dur.

La société propose 3 niveaux de « mise en pièces » des supports, en fonction des nécessités, et cela chez le client, un camion spécialisé se déplaçant à cette fin. Tout est ultrasécurisé et tracé, les périphériques à détruire étant disposés dans des containers scellés avant dépôt dans le camion. Si besoin, Katana peut également filmer la destruction.

Katana applique plusieurs niveaux de destruction en fonction de la norme DIN 66399, jusqu’à la plus haute qui garantit une reconstitution impossible des périphériques détruits

Un des atouts de l’entreprise est de proposer ce service avec une application d’inventaire que le client réalise en scannant les numéros de série des dispositifs à détruire. Cet inventaire est ensuite comparé avec celui en possession de Katana, pour éviter les doublons, les erreurs, les oublis…
Katana revendique 3 000 clients, dont des banques, des assurances et des entreprises du CAC40.