Accueil Cybersécurité Décideurs IT et sécurité veulent investir dans la gestion des comptes à...

Décideurs IT et sécurité veulent investir dans la gestion des comptes à privilèges pour faire face aux risques liés au travail à distance

On le sait, l’augmentation du nombre de travailleurs à distance va de pair avec celle du risque d’incident de sécurité. Les solutions de PIM (Privileged Identity Management) apparaissent comme des remèdes pour les décideurs du secteur de l’IT et de la sécurité.

Ils sont en tout cas 86 % des sondés d’une étude réalisée par le cabinet Forrester pour BeyondTrust, un spécialiste de la gestion des accès privilégiés (PAM), à le penser et à déclarer que leur organisation investira davantage dans ce type de solution au cours des deux prochaines années, alors que les travailleurs à distance ont besoin d’accès privilégiés qui doivent être contrôlés.

Réalisée en novembre 2020, l’étude (« Evolving Privileged Identity Management In the Next Normal ») a été menée auprès de 320 décideurs du secteur de l’IT et de la sécurité en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Elle fait apparaître l’inadéquation de la sécurité périmétrique et des anciennes technologies d’accès à distance, comme le VPN, pour sécuriser les travailleurs à distance.

L’identité, nouveau périmètre de sécurité

Pour les interrogés, une solution PIM complète atténue les menaces en protégeant les privilèges entre les comptes, les endpoints et les accès. 91 % des répondants indiquent que le PIM joue un rôle crucial dans la sécurisation des travailleurs à distance. De fait, 86 %  déclarent que leur organisation investira davantage dans le PIM au cours des deux prochaines années pour faire face aux risques liés au travail à distance. Le principal avantage du PIM est l’amélioration de l’efficacité de l’administration IT pour 56 % des répondants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here