Accueil Cybersécurité Attaques de phishing sur mobile : + 25,5 % en zone EMEA

Attaques de phishing sur mobile : + 25,5 % en zone EMEA

Un rapport montre que le taux d’occurrence des attaques de phishing sur mobile en entreprise a augmenté de 37 % entre le quatrième trimestre 2019 et le premier trimestre 2020, alors que le travail à distance s’intensifiait.

Aujourd’hui, le nombre de personnes travaillant en dehors de leur bureau atteint un nombre record. Afin de rester productifs, les employés se sont tournés, outre vers les PC portables, vers les smartphones et les tablettes. Des terminaux mobiles sur lesquels les risques d’attaques de phishing passent via les emails, les SMS, les applications de messagerie, et les plateformes de médias sociaux. Avec leur format plus petit et leur expérience utilisateur simplifiée, les terminaux mobiles rendent plus difficile la détection des signes d’un message et d’un lien de phishing – ce qui permet aux cybercriminels d’avoir un taux de succès plus élevé pour leurs attaques sur mobile comparé à celles sur ordinateur. “Le phishing est devenu un problème de très grande ampleur qui s’étend bien au delà des traditionnelles campagnes par email, » indique Phil Hochmuth, Program Vice President of Enterprise mobility du cabinet d’études IDC. « Sur un petit écran et avec une capacité limitée d’examiner des liens et des attachements avec de cliquer sur eux, les consommateurs et les employés en entreprise sont exposés à des risques d’attaques de phishing qui sont plus élevés que jamais. Dans un monde mobile first, le travail à distance devenant la norme, une défense proactive contre ces attaques est désormais d’une importance stratégique.

Cette étude de Lookout, un spécialiste de la sécurité sur mobile, met en évidence les différentes méthodes utilisées par les cybercriminels pour rendre leurs campagnes de phishing sur mobile plus lucratifs, fournit des données sur les taux d’occurrence des attaques au niveau mondial et sur le risque financier potentiel par incident. Les taux d’occurrence des attaques sont décomposés par région, et par consommateur et entreprise, afin d’obtenir une compréhension complète de l’état actuel du phishing sur mobile.

Ainsi les taux d’occurrence des attaques de phishing sur mobile en entreprise, calculés par trimestre, montrent une croissance séquentielle de 37,1 % au niveau mondial, ainsi que des croissances de 66,3 % en Amérique du Nord, de 27,7 % en Asie Pacifique et, en ce qui nous concerne, de 25,5 % en zone EMEA.

 

 

 

Juliette Paoli

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here