Accueil Cybersécurité Sécurité du secteur énergétique : 4 chiffres à retenir

Sécurité du secteur énergétique : 4 chiffres à retenir

industrie
Le secteur énergétique menacé

Virus, malware, hacking… le secteur énergétique est aujourd’hui en première ligne des attaques.

80 % : c’est le pourcentage d’augmentation des attaques informatiques réussies contre des sociétés pétrolières en 2015 (rapport du Conseil mondial de l’Energie).

73 % des entreprises françaises considèrent qu’une attaque de grande envergure contre des infrastructures critiques – conduisant à une coupure générale d’électricité ou pouvant impacter la qualité de l’eau – serait catastrophique (étude CyberArk Threat Landscape report 2016).

1,87 milliards de dollars, c’est ce que pourrait dépenser d’ici 2018 les industries du gaz et du pétrole chaque année pour contrer les cyberattaques (Chatham House Report).

2016 : adoption de la directive européenne Network and Information Security (NIS) dédiée à la cybersécurité

 

A lire aussi : Assises de la sécurité 2016 : « La sécurité, une question de souveraineté nationale », Guillaume Poupard, ANSSI