Accueil Expert Recrutement : les DSI face à un nouvel enjeu

Recrutement : les DSI face à un nouvel enjeu

Christine Troussereau

Manager du pôle IT chez Robert Walters et spécialiste des ERP (SAP, Oracle, JDE), Christine Troussereau revient sur l’internalisation des compétences clés, une tendance de fond qui prend de plus en plus d’ampleur au sein des DSI.

Pour faire face aux nombreux projets de déploiement, les directions SI des grands groupes sont amenés à repenser leur organisation interne. Jusque-là adeptes des contrats freelance, elles sont de plus en plus nombreuses à modifier leurs habitudes de recrutement en optant pour une nouvelle solution : l’internalisation des compétences clés (BPO, SAP HANA, responsable d’intégration).

Ce changement de paradigme fait notamment suite aux ratés qu’ont connus certaines DSI dans la mise en place de projets IT, comme le déploiement d’ERP type SAP. Avec le recul, on comprend que ces incidents sont la conséquence de choix de recrutement trop portés vers des profils purement techniques qui n’ont pas nécessairement une sensibilité orientée vers l’utilisateur final. Or, c’est l’utilisateur final qui, selon l’usage qu’il fait ou pas de la solution, détermine l’adoption réelle de l’ERP.

Il est aujourd’hui essentiel de recruter des candidats dotés d’une forte expertise business et support pour mener à bien des projets d’envergure internationale qui engagent les sociétés sur des dizaines de millions d’euros. C’est un cas de figure que je vois chaque semaine : des directeurs des systèmes d’information de grands groupes, confrontés à un échec suite à un recrutement hâtif ou mal calibré, ont recours à nos services de recrutement spécialisé pour trouver la bonne équipe qui viendra sauver leur projet de déploiement ERP.

Dans ces cas, nous leur trouvons non seulement un responsable de centre de compétences mais aussi des référents modules (FI, CO, PS, SD…) en nous assurant de la bonne cohésion de l’équipe et de son adéquation avec la société, son secteur d’activité, sa problématique et son calendrier de déploiement.

Dans ce cadre, les DSI sont prêtes à mettre le prix pour recruter des profils capables d’assurer le succès de leurs projets. Ces efforts peuvent être financiers, mais aussi et surtout humains : elles comprennent à quel point il est aujourd’hui important de prendre en compte les leviers de motivation des candidats tels qu’un contenu de mission stimulant, une certaine éthique dans l’environnement de travail et une visibilité sur les perspectives d’évolution.

Face à cet enjeu, les intermédiaires de l’emploi spécialisés dans les ERP ont un rôle de conseil essentiel à jouer pour accompagner ces DSI en mutation dans l’internalisation réussie de leurs compétences de niche. Identifier les raisons de l’échec, définir les besoins selon les modules SAP (CO, PP, QM, etc.) et trouver la bonne adéquation entre les attentes des uns et des autres seront les trois critères clés d’une collaboration qui profitera à la fois aux candidats – satisfaits de pouvoir enfin être associés à un projet from scratch – et aux DSI – satisfaites d’avoir trouvé une solution qui s’avère plus rentable sur le long terme

Juliette Paoli