Accueil Datacenter Première baie de stockage 100 % Flash OpenSDS du marché pour les...

Première baie de stockage 100 % Flash OpenSDS du marché pour les datacenters

SanDisk, spécialiste des solutions de mémoire Flash, et Nexenta, expert de l’OpenSDS (Open Source-driven Software-Defined Storage, stockage défini par logiciel open source), annoncent l’intégration de NexentaStor, la plate-forme purement logicielle de Nexenta avec le système all-flash InfiniFlash IF100 de SanDisk. Une solution conjointe 100 % flash pour les datacenters.

Avec des configurations pouvant monter en capacité de 64 téraoctets (To) à 2 pétaoctets (Po), cette solution logicielle et matérielle prend en charge un large éventail de scénarios de déploiement et d’applications, notamment la virtualisation, l’analytique Big Data, les data warehouses et la modélisation dynamique. Selon SanDisk,  » les principaux facteurs de différenciation résident dans les capacités de NexentaStor en matière de réduction de données en ligne et de RAID hautes performances à double parité, conjuguées aux exigences réduites d’InfiniFlash IF100 en termes d’espace, d’énergie et de refroidissement, ce qui se traduit par un coût total d’exploitation (TCO) parmi les plus faibles sur le marché.  »

La nouvelle solution intègre des outils de supervision et de gestion des événements qui facilitent l’administration du système et optimisent l’expérience utilisateur. La compatibilité de NexentaStor avec les services de stockage en mode bloc et fichier lui permet de prendre en charge des applications telles que le stockage backend VMware vCloud Air, OpenStack et CloudStack, des services de fichiers NAS génériques, le stockage Home Directory, etc.

Elle est disponibles sur les plateformes Dell et Supermicro.

Juliette Paoli