Accueil Carrières-Emploi Plan social chez Bouygues Telecom : 112 emplois sauvés

Plan social chez Bouygues Telecom : 112 emplois sauvés

A la suite d’un comité central d’entreprise, l’opérateur télécoms a revu légèrement à la baisse le nombre de suppressions de postes pour son plan social annoncé en juin.

Selon Boursorama.com, Bouygues Telecom a présenté un nouveau plan social mercredi lors d’un comité central d’entreprise à Issy-Les-Moulineaux : 1404 suppressions de postes sont envisagées, contre 1 516 comme annoncé au mois de juin dernier, sur un total de 9000 salariés. L’opérateur devrait ouvrir les départs volontaires début novembre, et, en cas de demandes insuffisantes, ouvrir les procédures de départs contraints à la mi-janvier. Si les pôles informatique, réseau et support sont très largement concernés, Azzam Ahdab, délégué central CFDT a indiqué à l’AFP que « 52 emplois ont été sauvés au service informatique et une vingtaine au réseau ».

Le PDG de Bouygues Telecom l’avait annoncé en mai dernier: « Les résultats en matière de 4G n'ont pas été à la hauteur de nos espérances, l'un de nos concurrents ayant décidé en décembre dernier de galvauder la 4G en proposant un abonnement à 20 euros. Au premier trimestre, Bouygues Telecom a ainsi connu une perte opérationnelle de 19 millions d'euros : l'entreprise doit donc se réformer pour changer de modèle, car il n'est pas possible de vivre durablement avec des résultats négatifs ». Et d’ajouter : « Nous devons réduire de façon drastique nos dépenses». L’arrivée de Free en 2012 dans le mobile avait déjà causé des dégâts chez l’opérateur avec des centaines de suppression de postes. Les prix d'abonnement très bas de Free avaient alors obligé Bouygues à s’aligner, impactant lourdement ses capacités d'investissement

 

Juliette Paoli