Accueil Emploi On recherche freelances IT

On recherche freelances IT

Recrutement IT
Tendances du recrutement IT

Avec une croissance de 85 % ces dix dernières années, le statut de freelance attire de plus en plus de Français, d’autant qu’il se crée de moins en moins d’emplois en CDI. Les métiers de l’IT sont particulièrement bien représentés.

 

700 000 Français se seraient lancés dans le freelancing, c’est-à-dire en tant qu’entrepreneurs indépendants exerçant des professions intellectuelles non réglementées, indique le rapport 2014 de l’European Forum for Independent Professionals. Mais quels métiers exercent-ils et combien sont-ils payés ? Selon le baromètre du deuxième trimestre 2015 de HopWork, plateforme de mise en relation entre les entreprises et les freelances, qui s’appuie sur les données de ses 9 000 inscrits, les métiers les plus recherchés sont les développeurs back-and (34 %), les graphistes, motion designers et photographes (31%), les marketeurs et chefs de projets (14 %), les développeurs web et mobiles (13%), les community managers et rédacteurs (7%), enfin les professions administratives (1%). Qui sont les mieux payés ? Les marketeux et chefs de projet avec un tarif journalier (TJM) à 457 euros. Les community managers et rédacteurs arrivent en dernier avec un TJM à 244 euros.

métiers recherchés
Les métiers les plus recherchés

 

Métiers de l’IT : 47 % des demandes de mission

Les métiers de l’IT représentent près de 40 % des freelances inscrits sur Hopwork et concentrent 47 % des demandes de missions. Cette catégorie regroupe les développeurs (web, mobile, back-end) mais aussi les spécialistes bases de données, les experts BI, NoSQL, etc… Leurs tarifs peuvent varier du simple au double en fonction du langage de programmation, mais aussi de la ville où ils habitent, comme l’illustrent les chiffres ci-dessous.

tarifs en fonction du langage de programmation
Les tarifs en fonction du langage de programmation

Quelle évolution par rapport au 1er trimestre ? On note une hausse des recherches de développeurs JavaScript (+ 8%) et Scala (+ 6%) et une baisse des recherches de développeurs c# (- 6%). Java (40 % des recherches) reste le langage le plus recherché devant PHP. Les tarifs sont restés stables : les développeurs scala ont le TJM le plus élevé et les développeurs PHP le plus bas.

tarifs en fonction des bases de données
Les tarifs en fonction des bases de données

Belle croissance des recherches pour MySQL (+ 24 % par rapport au T1 2015) et baisse des recherches pour Elasticsearch (- 12 %) et Solr (- 13 %).Très peu d’évolution sur les salaires : Cassandra reste en tête et MySQL en dernier. Postgresql, suivi par Elasticsearch et MongoDB représentent à elles trois 57 % du total des recherches.

Juliette Paoli