Accueil Channel Naissance de l’Alliance Spatiale Numérique dans GAIA-X

Naissance de l’Alliance Spatiale Numérique dans GAIA-X

Le spatial est une des nouvelles composantes du Big Data, raison pour laquelle quatre sociétés IT françaises, belges et luxembourgeoises – 3DS Outscale, CS Group, Ebrc et de Rhea – créent le 17 novembre 2020 l’Alliance Spatiale numérique sur la base de GAIA-X, l’initiative Cloud européenne.

3DS Outscale, un infogéreur IT et hébergeur Cloud français filiale de Dassault 3D, et CS Group, une société d’ingénierie et d’intégration d’applications et de systèmes IT critiques, s’associent en novembre au luxembourgeois Ebrc, le seul hébergeur Tier4 indépendant en Europe, et à RHEA, une société belge de services et d’ingénierie en matière d’aérospatiale et de sécurité. L’Alliance Spatiale numérique GAIA-X est ouverte aux autres acteurs européens.

Alliance de plusieurs spécialistes de l’aérospatiale

Ces quatre acteurs français, belges et luxembourgeois proposeront de nouveaux services d’hébergement et de traitement des données aux acteurs de l’industrie spatiale, hautement sensible et en pleine croissance. Ebrc est déjà le prestataire de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) en matière d’hébergement. Encore plus spécialisé dans l’aérospatial, à l’instar de CS Group, que leurs deux autres acteurs, le prestataire belge Rhea a également pour client Eumetsat, la GSA (European GNSS Agency), l’UER, le CERN et l’Otan. Rappelons également que Dassault 3D, la maison-mère de l’hébergeur 3DS Outscale, est l’un des principaux fournisseurs de logiciels de création d’engins pour Airbus, Boeing, etc.

« Expert dans la conception et l’intégration de systèmes critiques au profit de secteurs stratégiques, en particulier l’industrie spatiale, CS GROUP soutient l’initiative GAIA-X pour promouvoir ses valeurs fondamentales qui sont de la plus haute importance pour servir au mieux nos clients. Basées sur l’utilisation de l’open source et l’agnosticité des infrastructures, nos solutions sont agiles, interopérables et souveraines permettant ainsi de créer de nouveaux services numériques pour un accès facilité à l’espace : satellites, constellations et données », déclare Sylvain D’Hoine, directeur des Activités Spatiales de CS Group.

L’Alliance Spatiale Numérique repose sur l’initiative GAIA-X

GAIA-X est une initiative d’origine franco-allemande, et prochainement paneuropéenne, qui prône le développement d’un Cloud favorisant la protection des données, l’ouverture et la transparence, l’authenticité et la confiance, la souveraineté numérique européenne, la modularité et l’interopérabilité. GAIA-X garantit un accès sécurisé et efficient aux données spatiales et aux informations s’y rapportant.

« EBRC signifie : European Business Reliance Centre. Nous sommes totalement engagés dans la promotion et la réussite du projet GAIA-X et sommes totalement en phase avec les objectifs de cette initiative européenne ambitieuse. Basé au Luxembourg, siège des Institutions Européennes, EBRC considère le domaine spatial comme un secteur stratégique en pleine croissance. Nous sommes fiers d’apporter notre offre « TrustedCloudEurope » et notre expertise en « CyberResilience » à cette alliance », déclare Yves Reding, PDG d’EBRC.

Le volume de données généré par l’industrie spatiale a explosé

L’industrie spatiale est en plein essor. De ce fait, le volume de données généré par l’industrie spatiale a explosé. Notre dépendance face à ces données spatiales et aux informations qu’elles nous fournissent, requiert une gestion de la donnée sécurisée, sûre, exacte et efficace. C’est cette mission que les quatre partenaires veulent promouvoir à travers la création de cette Alliance Spatiale numérique GAIA-X.

« Les défis liés à la sécurisation des données spatiales et des applications connexes, ainsi que de leurs utilisateurs finaux, constituent aujourd’hui une préoccupation majeure dans toute l’Europe. En tant qu’expert en ingénierie spatiale et en services de cybersécurité spatiale de bout en bout, le Groupe RHEA est convaincu que la durabilité à long terme de ces avantages sociétaux européens passera par une approche collaborative des parties prenantes. Nous exploiterons au mieux cette base sûre et souveraine que GAIA-X permet, ensemble avec nos trois principaux partenaires », ajoute André Sincennes, directeur général du Groupe RHEA.

De nouveaux services répondant aux enjeux européens de l’aérospatial

L’initiative permettra d’aider au développement de nouveaux services répondant aux enjeux européens, dont celui de conserver la gestion du développement des stations terrestres et l’opération des missions en Europe, grâce à une fédération Cloud européenne ; utiliser la capacité de traitement des données du Cloud européen et générer de nouvelles activités pour l’industrie européenne ; conserver les données spatiales en Europe et encourager la création de nouveaux services européens en lien avec ces données ; etc.

« Grâce à GAIA-X, nous construisons, tous ensemble, une infrastructure numérique souveraine et fiable et un écosystème pour l’innovation en Europe. À l’intersection des objectifs de haute sécurité, de fiabilité et de souveraineté, l’espace fait partie des sujets centraux qui bénéficieront profondément de l’initiative GAIA-X », exprime Servane Augier, Cheffe des Opérations chez 3DS Outscale.