Accueil Applications Microsoft Dynamics AX 2012 : plus riche, plus verticalisé

Microsoft Dynamics AX 2012 : plus riche, plus verticalisé

Microsoft a profité du récent salon ERP pour lancer officiellement Dynamics AX 2012 en France. Poursuivant dans sa logique, l'éditeur accentue ses efforts pour en faire un ERP aux multiples possibilités, accessible de diverses manières, et adapté à de nombreux secteurs d'activité grâce à des partenaires.

L'annonce d'une nouvelle version majeure trois ans après la précédente (Dynamics AX 2009) entraîne inévitablement son lot de superlatifs. Mais là où Microsoft parle de « nouvelle génération », il faut plutôt voir dans Microsoft Dynamics AX 2012 la mise en œuvre de tendances déjà esquissées dans la version 2009 et confirmées lors d'annonces ponctuelles successives.

La tendance à la consumérisation n'épargne pas le domaine des ERP. Finie l'époque où l'accès aux ERP était limité à quelques postes lourds dans l'entreprise. Aujourd'hui, les modes d'accès s'élargissent aux mobiles, aux tablettes. « Les utilisateurs font pression sur le mode d'utilisation« , admet Virginie Garlasain, chef de produit Dynamics ERP chez Microsoft France.

Dans cet esprit, Microsoft confirme son engagement dans le cloud pour simplifier et élargir les modes d'accès. À terme, tous les produits Dynamics seront disponibles dans le cloud : c'est déjà le cas pour Dynamics NAV, et Dynamics AX devrait suivre dans les mois qui viennent.

Verticalisation tous azimuts

L'un des critères essentiels dans le choix d'un ERP est la bonne adaptation de la solution au secteur d'activité de l'entreprise. Les efforts de verticalisation de Dynamics AX ont commencé depuis plusieurs années avec l'intégration de solutions verticales, rachetées à des partenaires. La solution comporte des fonctions bien adaptées aux secteurs de l'industrie, des services, de la distribution, du commerce de détail. Dynamics AX 2012 se renforce dans plusieurs domaines avec un enrichissement dans les secteurs automobile et public.

Son architecture est adaptée au développement de logiciels verticaux, sous forme de briques modulaires. « Loin des monolithes, Dynamics AX 2012 se veut puissant, agile et souple« , déclare Alexandre Oddos, directeur France de la division Microsoft Business Solutions. Les solutions sectorielles sont intégrées dans la plate-forme et les modules spécialisés peuvent être distribués et mélangés en fonction des besoins pour construire une solution répondant à une problématique particulière. « Le mixage de briques provenant de plusieurs métiers se fait en activant quelques paramètres« , souligne Virginie Garlasain.

Pour renforcer la couverture sectorielle du produit, Microsoft fait appel à ses partenaires. Le lancement de Dynamics AX 2012 met avant deux nouvelles solutions. Silverprod, éditeur de solutions pour la mécanique et la plasturgie, s'est appuyé sur Dynamics AX pour développer la nouvelle version de son ERP destiné au secteur automobile. Frédéric Aubard témoigne : « 30 % des fonctions dont nous avions besoin étaient déjà présentes. Dynamics AX 2012 est fonctionnellement riche, ce qui nous fait gagner environ 50 % de temps de développement.« .

GFI Progiciels, très actif dans le secteur public, a développé une nouvelle solution verticale répondant aux nouveaux enjeux du secteur : regroupement des entités territoriales, ouverture vers les citoyens, gestion des secteurs hospitalier et social, gestion des parcs automobiles… À l'issue de ce projet, réalisé avec une version bêta de Dynamics AX 2012, Thierry Vouillat, directeur général adjoint de GFI Progiciels, se félicite de la collaboration avec Microsoft : « en l’espace de deux ans, nous avons abouti à une solution riche, parfaitement adaptée aux besoins du secteur et totalement intégrée aux autres solutions Microsoft.« 

René Beretz 

Article complet sur www.erp-infos.com 

René Beretz