Accueil Internet Microsoft bombarde Rustock avec son b107

Microsoft bombarde Rustock avec son b107

Un an après avoir mis à mal le botnet Waledac dans le cadre de son projet MARS (Microsoft Active Response for Security), Microsoft a annoncé fièrement en fin de semaine dernière avoir récidivé, en compagnie de ses partenaires, contre le botnet Rustock, pour complètement démanteler celui-ci. « L'opération a été un succès à 100% » a déclaré l'éditeur au Wall Street Journal.

Si l'opération b49 mené à l'époque contre Waledac était plus simple et de moindre envergure, l'expérience acquise a pu être mise à profit dans cette opération baptisée b107 et qui a été menée conjointement avec de nombreux partenaires, et pas seulement sur le plan technique, puisque les forces fédérales américaines sont intervenues pour couper des serveurs dans de nombreux états américains et à l'étranger. Des saisies de matériels chez des hébergeurs auraient été faites. La police néerlandaises et le CERT chinois ont  collaboré à cette actions.

D'après Microsoft, Rustock était un très gros morceau, qui émettait plus de 80% du trafic de spams, à un rythme de 2000 spams par seconde.

Mais il doit rester beaucoup de travail pour lutter contre le spam. Je ne sais pas pour vous, mais ce lundi matin, ma boîte aux lettres étaient envahie d'un nouveau type de spams…

Frédéric Mazué