Accueil Sécurité Microsoft achèterait la startup israëlienne Adallom pour 320 millions $

Microsoft achèterait la startup israëlienne Adallom pour 320 millions $

Selon le quotidien économique israelien Globes, Microsoft aurait décidé d’acquérir la start-up israélienne Adallom, spécialisée dans la sécurité dans le cloud, pour un prix de cession estimé à 320 millions $. Cette tansaction représenterait la plus grosse acquisition réalisée à ce jour par Microsoft en Israël, mais Redmond a refusé de commenter l’annonce.

En décembre 2013, Adallom avait révélé une faille dans le serveur de sécurité de Microsoft Office365. La start-up propose une plateforme de sécurité, en mode Saas ou on-premise, qui revendique le déploiement en 8 minutes d’une protection des données critiques depuis tout device jusqu’au cloud.

Adallom a été créé en 2012 par Adam Rappaport PDG, Ami Luttwak, et Roy Reznik.. La société a levé $ 49,5 millions à ce jour .En Avril, Adallom avait fait une levée de fonds de 30 millions $, dont un investissement d’ HP, premier investissement du constructeur dans une start-up israélienne, précise Globes. Les autres invsetisseurs de ce récent round étant EMC, Sequoia Capital et Index Ventures.

Adallom est basée à Palo Alto, en Californie, avec son centre de développement en Israël, àTel Aviv. Globes estime que ce labo pourrait devenir le centre de cybersécurité en Israël de Microsoft.

En 2014, Microsoft avait acquis Aorato autre société israélienne de cyber-sécurité pour 200 millions $.

Jean Kaminsky