Accueil Communications Malgré le droit à la déconnexion, 8 cadres sur 10 consultent leurs...

Malgré le droit à la déconnexion, 8 cadres sur 10 consultent leurs communications pro pendant les vacances

Déconnexion: près de huit cadres sur dix consultent e-mails, SMS et appels professionnels pendant leurs congés.

Le droit à la déconnexion (pouvoir ne pas répondre à des courriels, SMS ou appels hors temps de travail), reconnu par la loi travail, est entré en vigueur en janvier. Mais un peu plus de la moitié des répondant (52%) à une étude Ifop pour Securex, cabinet prestataire en ressources humaines affirment que leur entreprise ne s’est pas « engagée dans l’application » de ce droit. Ils sont 21% seulement à déclarer qu’elle a déjà mis en place des mesures concrètes.

Mais son application plus large pourrait-elle changer les comportements des cadres, qui même en vacances ou le week-end, pour près de huit d’entre eux sur dix (78%) consultent leurs communications professionnelles (e-mails, SMS, appels…) ? Dans le détail, 37% des personnes interrogées assurent consulter ces communications « souvent », et 41% « de temps en temps » (les 22% restant déclarant ne « jamais » le faire). Les professions libérales sont celles qui consultent le plus (89%) devant les cadres de la fonction publique (80%) et les cadres d’entreprises (76%). La majorité (51%) des cadres consultant leurs communications professionnelles pendant leur temps de repos disent le faire d’abord pour s’assurer « qu’il n’y a pas de problème » en leur absence, 31% agissant ainsi avant tout pour ne pas être « débordé » à leur retour, 11% « pour ne pas manquer d’éventuelles opportunités liées » à leur travail.

La moitié de ceux qui consultent leurs mails et autres SMS voit dans cette possibilité « un facteur de stress supplémentaire ».

Étude réalisée en ligne du 7 au 10 juillet auprès d’un échantillon de 1.002
personnes (méthode des quotas) représentatives de la population cadres en
activité.

 

Auteur : Juliette Paoli avec AFP