Accueil Datacenter L'Université Joseph Fourier, obtient le statut de « Participant » au «...

L'Université Joseph Fourier, obtient le statut de « Participant » au « European Code of Conduct for DataCenter »

Schneider Electric accompagne l'Université Joseph Fourier (UJF) de Grenoble dans sa démarche de mise en place d’infrastructures mutualisées éco-responsables. Cette démarche lui a value de devenir la première université française à obtenir le statut de « Participant » au « Code of Conduct for DataCenter » de l’Union Européenne.

Les organisations signant ce code de conduite s’engagent à favoriser la performance énergétique des datacenters en appliquant les préconisations de la Commission Européenne portant sur la gouvernance des infrastructures, le choix des équipements, de la climatisation et la gestion des données.

Située à Grenoble et dans sa région, l'Université scientifique et médicale Joseph Fourier apparaît classée dans le top 100 des meilleures universités mondiales en Physique et en Sciences expérimentales et Mathématiques. Elle offre à ses 17 000 étudiants, des formations diversifiées, de haut niveau et ouvertes à l’international. L’UJF accompagne les vocations des jeunes vers les métiers des services, de l'industrie et de la recherche, de la licence professionnelle au doctorat. Forte de plus de 50 laboratoires, l'UJF développe une recherche d'excellence. Enfin, présente dans 5 pôles de compétitivité et 2 instituts Carnot, l'UJF est une université tournée vers l'entreprise.

La poursuite de l’efficacité énergétique est une préoccupation constante de l'Université Joseph Fourier. Farid Ouabdesselam, Président de l'Université, déclare : « Notre Université est fortement engagée en faveur du développement durable à travers la mise en œuvre d’un « Plan vert » qui poursuit un objectif précis : l’économie des ressources, soit diviser par quatre nos émissions de CO². En outre, nous proposons à nos étudiants un large panel de formations dans le domaine de l'environnement et des nouveaux métiers liés au développement durable : nouvelles énergies, nouveaux matériaux, constructions écologiques, etc. ».

C’est dans cette logique que l’Université Joseph Fourier vient d’adhérer en tant que « Participant » au « Code of Conduct for DataCenter » de l’Union Européenne, devenant ainsi la première université française et la 3e université en Europe à obtenir ce statut.

Par ailleurs, la présence du groupe national EcoInfo du CNRS (www.eco-info.org), au sein de l’université constitue un soutien important, tant au niveau de l’approche globale (le groupe Ecoinfo a également le statut « Endorser » au CoC) que des différentes approches techniques.

Frédéric Mazué