Accueil Etudes L'IT en croissance en 2015

L'IT en croissance en 2015

Les services, conseils et logiciels dans le secteur du numérique vont croître de 1,8 % en 2015 selon le Syntec numérique.

Le 1er syndicat professionnel de l’écosystème numérique français note dans son dernier baromètre tout juste publié une amélioration du rythme d’activité pour l’ensemble des acteurs, mais avec une tendance plus accentuée pour les grands que les PME.

En 2014, le secteur affichait une croissance globale moyenne de 0,9 % avec une hausse marquée pour l’édition de logiciels (+2,3%), mais une baisse dans le conseil en technologies.

Une croissance de 3,4 % sur l’édition de logiciels

En 2015, le syndicat prévoit une accélération plus poussée dans l’édition de logiciels avec une hausse de 3,4 %. La hausse est la plus forte sur les logiciels d’infrastructure/outils avec +3,6 %. Les logiciels applicatifs grimpent de 3,3 % et les logiciels embarqués de 2,9 %. Deux moteurs fonctionnent simultanément pour expliquer cett croissance : les premiers équipements en entreprise progressent de 35 % et le remplacement des logiciels existants de 36 %. Les logiciels SaaS, en hausse de 26 % pour 2015, contribuent à hauteur de 14,8 % au marché des logiciels.

Le conseil et services augmente aussi avec une croissance de 1,7 %. L’infogérance applicative, l’intégration et le conseil en profitent le plus avec une hausse de 3,1 % pour la première et de 2,1 % pour les deux derniers.

Le domaine du conseil en technologie se stablise de son côté (0 %), après une baisse de 1,5 % en 2014 et de 1,5 % également en 2013. Le Syntec donne des chiffres intéressants sur l’offshore dans ce domaine. On notera que tous les grands acteurs du conseil en technologies proposent des prestations offshore (contre 14% pour les PME) et que 95% de ces derniers les augmenteront cette année, la demande des clients de recours à l’offshore dans les appels d’offre étant effective pour 100 % des sociétés de conseil.

Enfin, on note que le poids des SMACS (Social, Mobilité, Analytics, Cloud et Sécurité) prend une part de plus en plus importante dans l’activité des ESN (+15,8 % en 2015).

Quels projets vont porter les DSI en 2015 ?

Les DSI prévoient d’abord pour l’année en cours des projets dans la transformation numérique et l’innovation (à 69 %), puis dans ceux de la rationnalisation (à 42 %) et enfin dans ceux liés à la mise en conformatité réglementaire (21 %). Les DSI ont établi une relation de confiance avec leurs partenaires IT. Quand on leur demande d’évaluer leurs fournisseurs de solutions et de services, ils considèrent que leurs partenaires possèdent une bonne vision de leur contexte et des besoins métiers (62 % des réponses) et qu’ils disposent des capacités à les accompagner dans la mise en oeuvre de leurs projets (60 %).

Optimisme côté emploi…

Les chiffres fournis par le Syntec numérique sont plutôt optimistes. Si 34 400 recrutements ont été réalisés en 2014, 2015 devrait faire un peu mieux avec 35 000 recrutements de cadres attendus pour les activités informatiques et télécommunications.

Juliette Paoli