Accueil Réseaux sociaux LinkedIn enquête sur votre «discussion sociale»

LinkedIn enquête sur votre «discussion sociale»

invitation LinkedIn
invitation sondage LinkedIn

Alors que Microsoft vient d’annoncer le rachat de LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars, le réseau social professionnel se lance dans un grand sondage sur l’usage et le partage des contenus…

Avez-vous reçu ce matin dans votre boîte mail l’enquête de LinkedIn ? « Souhaitez-vous partager votre expertise ?« , interroge le réseau social professionnel dans l’objet de son message. « Après consultation de votre profil, nous aimerions vous inviter à participer à un sondage de 10 minutes sur votre expérience avec le contenu en ligne (les articles, les posts, les profils des autres utilisateurs, etc.). Votre feedback nous permet d’améliorer votre expérience sur LinkedIn » , écrit Susan Sumida, responsable Recherche de LinkedIn.

A quoi vous sert Linkedin ? Et, en parallèle, que faites-vous sur les autres réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube, Google+ ? En gros, voilà l’enquête que Linkedin est en train de réaliser. Déclinées en plusieurs langues, une dizaine de questions sont posées, de « Parmi les sources de contenu suivantes, avec laquelle seriez-vous plus susceptible d’interagir ? » à « Vous trouverez ci-dessous diverses activités/actions que vous pouvez réaliser sur les réseaux sociaux. Pour chaque activité, dites-nous quelles plateformes de réseaux sociaux vous utilisez ». Typiquement, utiliseriez-vous YouTube, Facebook, LinkedIn, Twitter ou bien Google+ pour faire connaître votre entreprise ?, veut savoir le réseau.

Enquête LinkedIn
Sondage LinkedIn

Discussion sociale entre 433 millions d’utilisateurs

L’enquête s’attarde sur les contenus publiés en ligne sur LinkedIn, de l’avis des employés sur une entreprise, ou des informations sur un produit ou service, aux bonnes pratiques ou articles diffusés par des experts d’un domaine donné. Et affine les questions sur le type de contenus/médias susceptibles de faire interagir l’internaute : posts (texte), vidéos, études de cas, eBooks, infographie…

Car Linkedin, c’est ça : 433 millions de professionnels dans le monde qui parlent entre eux, qui échangent sur leur entreprise, cherchent des emplois ou en proposent, exposent leurs compétences. Comment Microsoft utilisera-t-il cette base données BtoB ? Plusieurs analystes ont déjà imaginé la façon dont Microsoft pourrait y associer ses outils tels qu’Office 365, le CRM Dynamics, l’assistant Cortana. Voir l’avis d’expert à ce sujet de Marc Trilling, président et fondateur du jeune cabinet conseil Saegus

Juliette Paoli