Accueil Business L'ex-patron de Microsoft quitte le conseil d'administration

L'ex-patron de Microsoft quitte le conseil d'administration

L’ancien patron de Microsoft, Steve Ballmer, remplacé depuis le mois de février dernier par Satya Nadella, a quitté hier le conseil d’administration.

Dans la lettre qu’il a envoyée à son successeur et qui a été postée sur le site du géant américain hier, Steve Ballmer explique en effet qu’il est « très occupé » depuis son départ du groupe par son équipe de basket (les Clippers), ses activités civiques et d’enseignant.

Sa confiance dans l’avenir du groupe

Il ne s’agit pas d’un désaveu de la stratégie de son successeur, puisque dans cette même lettre envoyée à Satya Nadella, il indique avoir confiance dans la politique menée actuellement : “J’ai confiance dans notre approche mobile-first, cloud-first”. Il se dit également très « excité » par ce qui se prépare. « Aucune autre société dans le monde n’a autant de compétences réunies dans le software, le cloud et le hardware », précise-t-il. La restructuration du groupe et les 18 000 licenciements en préparation, annoncés au début de l’été, ne semblent donc pas être à l’origine de son départ.

Très attaché au groupe pour lequel il a travaillé 34 ans, l’ex-CEO précise également qu’il va conserver sa participation dans le capital de Microsoft « dans un futur proche » – il en est le plus grand actionnaire privé – et qu' il continuera à proposer des idées, tester les nouveaux produits du groupe et donner son avis.

“Bien que votre vision et votre leadership manqueront cruellement au conseil d’administration, je comprends et je soutiens votre décision”, lui a répondu Satya Nadella qui le remercie chaleureusement et lui souhaite un vif succèsdans son nouveau voyage”.

Le premier « business manager » de Microsoft

Steve Ballmer a rejoint Microsoft en 1980 et en est devenu le CEO en l’an 2000 avant de céder sa place à Satya Nadella le 4 février 2014. Avant d’atteindre la place de grand pattron, Steve Ballmer a été vice-président senior des ventes et du support, vice-président des logiciels et vice-président du marketing. “Sous son leadership, Microsoft a plus que triplé son chiffre d’affaire et doublé ses bénéfices”, indique sa biographie officielle.

Juliette Paoli