Accueil Institutions européennes LES RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR LE NUMERIQUE POINTENT LES FAIBLESSES DE L’UNION EUROPEENNE

LES RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR LE NUMERIQUE POINTENT LES FAIBLESSES DE L’UNION EUROPEENNE

Le 10 juin dernier, se sont tenues, à la Maison de la Chimie à Paris, les Rencontres parlementaires sur le numérique, en présence d’Axelle Lemaire Secrétaire d’Etat chargée du Numérique. L’objet de ces rencontres, faire le point sur le numérique en France et notamment sur le déploiement de l’Internet à très haut débit. Il a été question également au cours de cette journée de l’impact du numérique sur l’économie française et des enjeux économiques et démocratiques liés au datas.
Ces rencontres parlementaires ne semblent pas avoir contribuées à accélérer la transformation numérique de la société, mais elles ont permis de mettre en évidence les grandes faiblesses, au niveau de l’Union Européenne, face à la révolution numérique. Pour Mme Catherine Morin-Dessailly, sénatrice de la Seine-Maritime, ces faiblesses concernent essentiellement :
– la répartition de valeur en Europe, au bénéfice des acteurs privés américains et au détriment des créateurs, des fournisseurs de contenus, des PME ;
– la protection des droits fondamentaux des Européens dans l’espace numérique.

Enfin, est apparue la nécessité pour l’Union Européenne de se doter d’une vraie ambition industrielle pour le numérique et d’adopter une stratégie volontariste. L’Union Européenne doit prendre en main son destin numérique pour être présente dans les instances où s’élaborent les normes et les protocoles.

Daniel Bonnet