Accueil E-commerce Les places de marché : une menace pour les e-commerçants ?

Les places de marché : une menace pour les e-commerçants ?

Market places
places de marché en ligne

Malgré l’essor des places de marché, qui devraient détenir 40 % des parts de l’e-commerce d’ici à 2020, un e-commerçant sur deux entend conserver son propre site marchand.

Les places de marché en ligne, ou market places, attirent de nombreux consommateurs. Amazon, eBay et consorts enregistrent plus de visiteurs en un mois que les principaux sites marchands du Web en une année. D’où l’intérêt des sites marchands pour ce type de canal de vente.

Alors que selon une étude de l’Ecommerce Foundation, les sites marchands estiment que les places de marché détiendront 40 % des parts de l’e-commerce d’ici à 2020, quel regard portent-ils sur cet essor ? Une étude (« Etude du e-commerce – Opportunités et risques 2016 ») de FACT-Finder, un spécialiste européen des solutions de recherche et de merchandising pour le e-shopping, s’y est intéressée.

Un canal de vente secondaire

Il ressort de cette étude que les places de marché demeureront un canal de vente important, mais secondaire : un e-commerçant sur deux entend conserver son propre site marchand. Logique, souligne l’étude : « il leur est plus facile de se démarquer, et donc de fidéliser leur clientèle, avec leur propre site. Ils sont libres de développer des expériences de shopping originales, ou de proposer des services complémentaires, par exemple. »
sites marchands 1

Les places de marché menacent-elles le commerce traditionnel ? La question divise. Dans l’ensemble, les opinions sont tranchées. 33 % pensent que oui, 38 % ont des avis partagés, 26 % pensent que non.

sites marchands 2

Malgré leurs réticences, les enseignes de e-commerce sont nombreuses (plus de la moitié) à commercialiser leurs produits sur les places de marché : 70 % continuent ou prévoient d’y avoir recours.

sites marchands 3

Juliette Paoli