Accueil Cybersécurité Les meilleures solutions de protection pour Mac OS X : BitDefender et...

Les meilleures solutions de protection pour Mac OS X : BitDefender et Eset au top

os-x
Mac OS X

12 solutions de protection pour Mac OS X ont été passées à la moulinette des tests du laboratoire indépendant AV-Test. BitDefender et Eset se distinguent.

Alors que, selon AV-Test, l’antivirus BitDefender se distingue déjà avec son Endpoint Protection 12.1 pour protéger les PC en entreprise sous Windows 10, l’éditeur se démarque une nouvelle fois, mais sous Mac OS X. Bitdefender Antivirus for Mac ne ralentit quasiment pas le système malgré un taux de reconnaissance de 100 %. Des qualités que la solution partage avec Eset Endpoint Security 6.. Pour réaliser cette prestation, les deux outils requièrent à peine 1 à 2 % de la performance du système.

Av Test Taux de reconnaissance
Les résultats des 12 solutions aux tests de reconnaissances des menaces

Pas un seul attaquant n’est passé non plus au travers du filet de reconnaissance d’AVG AntiVirus 2015 (gratuit) et de Microworld eScan for Mac 5.5. Sur les 12 antivirus pour Mac testés, seul ProtectWorks Antivirus 2.0 est largement en dessous d’un taux de reconnaissance de 90 % avec un faible 49,17 %. On notera que si la suite gratuite AVG AntiVirus a atteint un excellent taux d’identification, elle a pour cela réquisitionné environ 10 % de la performance du système.

BitDefender Antivirus for Mac
BitDefender Antivirus for Mac : pas un seul attaquant n’est passé au travers du filet de reconnaissance de Bitdefender

 

 

ESET Endpoint Security
ESET Endpoint Security : la suite a reconnu tous les attaquants lors du test et n’a quasiment pas ralenti le système OS X.

On retiendra donc que si Mac OS X utilise déjà des dispositifs de protection propres au système, mieux vaut s’équiper d’un bon logiciel de sécurité pour ne prendre aucun risque, chaque solution travaillant parallèlement à la protection de Mac ce qui permet ainsi d’accroître la sécurité au plus haut niveau possible. Et cela n’aura pas d’impact sur les performances de Mac OS X, si on fait le bon choix.

Les suites de protection freinent-elles Mac OS X ? Les résultats sont très variés : tandis que Bitdefender et Eset ne le ralentissent presque pas, Avast et en particulier Dr. Web se font remarquer par leurs mauvaises prestations.
Les suites de protection freinent-elles Mac OS X ? Les résultats sont très variés : tandis que Bitdefender et Eset ne le ralentissent presque pas, Avast et en particulier Dr. Web se font remarquer par leurs mauvaises prestations.

 

Les résultats en réseau hétérogène

De nombreux ordinateurs Mac travaillent également dans des réseaux hétérogènes incluant des ordinateurs Windows. Un programme malveillant Windows ne peut certes pas attaquer un Mac OS X mais il peut l’utiliser comme plate-forme pour réinfecter sans cesse le réseau. Voilà pourquoi le laboratoire a vérifié aussi comment les suites réagissaient aux programmes malveillants pour Windows. Les résultats de cette section de test n’ont pas été pris en compte pour la notation car ils ne font pas partie de la mission protectrice classique d’une solution antivirus pour Mac. Mais on relèvera qu’Eset a fait preuve de très bons résultats lors du test de reconnaissance de plus de 11 000 programmes malveillants sélectionnés pour Windows. Les suites de Kaspersky, Bitdefender, Microworld, AVG et Avast suivent de près avec une prestation également très respectable. Les autres produits ne présentent pas un taux d’identification satisfaisant. ProtectWorks se situe même bien en deçà de ce qui est acceptable en matière de reconnaissance de programmes malveillants.

MacKeeper et Intego non testés

L’équipe de test fait remarquer que MacKeeper devait aussi être mis sur le banc d’essai. Durant le test, ce produit n’a cependant plus été mis à jour – en raison de problèmes internes au fabricant.Les testeurs ont donc retiré ce programme non testable du groupe d’essai. Le produit d’Intego manque également à l’appel. Au début du test, le fabricant était en cours de préparation du lancement de la nouvelle version X9. Il n’a donc pas voulu participer au banc d’essai avec son ancienne version X8.

Juliette Paoli