Accueil Enquête Les entrepreneurs français issus de la Génération Y sont les plus technophiles...

Les entrepreneurs français issus de la Génération Y sont les plus technophiles du monde

Une étude mondiale menée par Sage dans 16 pays, « Walk with Me », a analysé les ambitions, valeurs et motivations des entrepreneurs issus de la génération Y. On en retiendra pour notre part que les Français ont le plus fort taux d’adhésion aux nouvelles technologies.

Technophiles, les jeunes entrepreneurs français porteraient-ils l’espoir d’une Sillicon Valley européenne dans l’Hexagone ? 44,2% des jeunes entrepreneurs français (contre 40,5% en moyenne dans le monde) sont persuadés que la technologie va enterrer le concept de bureau grâce à l’avènement de la mobilité, devant l’Allemagne (43,3%) et la Belgique (39,6%). Seuls les Australiens (46,6%) se montrent plus enthousiastes. En outre, 39,1% des entrepreneurs français pensent qu’ils travailleront virtuellement avec leurs collaborateurs grâce aux nouvelles technologies d’ici 10 ans.

S.Masliah
Serge Masliah

Par ailleurs, les jeunes entrepreneurs français ne visiblement sont pas inquiets de la constante évolution des technologies : 60,7% d’entre eux (62% au global) pensent qu’ils s’adapteront, tout comme les Brésiliens, les Australiens et les Belges. Mais ils sont 47,5% (45,1% au global) à penser qu’ils auraient pu gérer leur entreprise avec les technologies disponibles il y a 20 ans.

« Les jeunes entrepreneurs français ont le plus fort taux d’adhésion aux nouvelles technologies de l’ensemble des pays sondés par l’étude Walk with Me, et ils ne sont pas inquiets des évolutions à venir » commente Serge Masliah, directeur général de Sage France. « La France peut avoir confiance en leur capacité de créer une Sillicon Valley européenne sur le territoire français. Par contre, comme tous les autres entrepreneurs, leur conception de la gestion reste « old-school ». Or il leur faudra franchir le pas pour gérer leur croissance et survivre dans un monde désintermédié. »

Juliette Paoli