Accueil Etudes Les données des administrations sont les plus exposées au risque

Les données des administrations sont les plus exposées au risque

Selon l’édition 2012 de l’étude Acronis Global Disaster Recovery Index le secteur public est le secteur d’activité le moins fiable en matière de sauvegarde de données informatiques et de reprise d’activité en raison principalement du manque de budget et de ressources. Un tiers des personnes interrogées avouent n’accorder aucun budget à la sauvegarde et à la reprise d’activité après sinistre, tandis que 41% estiment ne pas disposer d’équipes compétentes pour gérer leurs systèmes.

Frédéric Mazué