Accueil ESN Le secteur numérique anticipe une baisse de chiffre d’affaires de presque 20...

Le secteur numérique anticipe une baisse de chiffre d’affaires de presque 20 % sur le deuxième trimestre 2020

 

L’organisation professionnelle Syntec Numérique a régulièrement interrogé ses adhérents pendant le confinement sur l’impact économique de la crise. Ce nouveau sondage est le premier post-confinement. Les estimations de chiffre d’affaires restent en baisse.

Startups, TPE, PME, ETI et grands groupes qui adhérent au Syntec Numérique le disent dans ce nouveau baromètre* : 1 sur 2 fait face à des demandes de renégociations tarifaires de la part de ses clients et 80 % des chefs d’entreprise interrogés anticipent une baisse moyenne de leur chiffre d’affaires prévisionnel sur le deuxième trimestre 2020 de presque 20%. « Cette estimation s’explique notamment par la baisse des prévisions de prise de commandes d’avril à juin 2020 qui concerne 96% des répondants« , indique le Syntec numérique.

 

Par ailleurs, Syntec Numérique appelle, dans une lettre ouverte signée également par TECH IN France, France Fintech et l’Alliance Industrie du Futur, à l’investissement massif des pouvoirs publics dans les technologies et l’industrie du futur (Internet industriel, IA, 5G, robotisation…). Les organisations expliquent que « ces grands travaux de la tech relèvent de la commande publique, à la fois nationale et territoriale, avec pour objectif l’accélération de la numérisation de l’Etat et des collectivités locales. La mue numérique des entreprises, en particulier dans l’industrie, devra quant à elle faire l’objet d’un effort massif de soutien à l’investissement productif, via la création d’un fonds de soutien, mais aussi le suramortissement, le crédit d’impôt recherche et les dispositifs existants. Il faut aussi miser à fond sur l’éducation et la formation à ces nouvelles méthodes et technologies. »

 

*Enquête flash adressée en ligne du 20 mai au 1er juin 2020 – 166 répondants.