Accueil Channel Kaspersky France enregistre une progression de 47% des facturations en mode MSP

Kaspersky France enregistre une progression de 47% des facturations en mode MSP

Kaspersky France annonce fin janvier le renforcement de sa stratégie de Services IT Managés pour ses Partenaires (MSP), laquelle représentera plus de la moitié de son chiffre d’affaires en 2021. L’éditeur développe également la formation de ses revendeurs certifiés qui auront accès à une Awareness Academy et à une Channel Academy.

Du fait du succès de son programme de Services IT Managés pour ses Partenaires (MSP) lancé il y a 3 ans, surtout en 2020 à cause de la pandémie qui a mis sous tension la trésorerie des entreprises, Kaspersky a annoncé fin janvier son renforcement en 2021.

Succès en 2020 du programme MSP auprès des partenaires Kaspersky

Dès le premier semestre 2020, l’éditeur indique que +38 % de ses partenaires – nouveaux ou historiques – avaient souscrit à son programme MSP, sachant que ces services IT managés représentent désormais 10 % des facturations BtoB de Kaspersky France, en croissance de 47% par rapport à 2019.

Fin 2020, l’éditeur déclaré avoir recruté 75 partenaires MSP, induisant une croissance de 40% de son chiffre d’affaires sur ce modèle par rapport à 2019. Catherine Oudot, responsable channel de Kaspersky en France, a précisé qu’elle « cherche à recruter une centaine de partenaires MSP de plus en 2021. Ils rejoindront les quelques 200 acteurs déjà certifiés MSP par Kaspersky ».

En prime, Kaspersky a soutenu ce programme MSP en lançant plusieurs nouvelles solutions de cyber sécurité en 2020, dont son offre EDR Optimum notamment. Sa filiale française étant l’un des marchés pilotes de cette solution, elle a engrangé quelques centaines de milliers d’euros de projets EDR à fin 2020. Cette solution d’automatisation sera complètement disponible dans son programme MSP dès 2021, y compris pour les PME.

Vers une extension des services MSP de Kaspersky sur son offre MDR

Catherine Oudot a également annoncé fin janvier à ses revendeurs certifiés une extension des services MSP de Kaspersky sur son offre MDR, qui repose sur un centre de services de sécurité (SOC) infogéré en 24/7 par l’éditeur. « Nous ciblons surtout les partenaires qui ne disposent pas de telles installations et l’objectif de Kaspersky n’est bien évidemment pas de les remplacer » a précisé immédiatement Catherine Oudot.

Ses revendeurs certifiés montent en compétences

Se positionnant désormais comme un éditeur expert en sécurité IT globale, Kaspersky souhaite faire monter ses partenaires en compétences sur certains secteurs qu’il juge stratégiques, tels que la « Threat Intelligence ». De nouveaux partenaires spécialisés ont déjà rejoint son programme pour exercer tout particulièrement sur ce segment.

Catherine Oudot indique que de nombreux partenaires IT certifiés ont renforcé en 2020 leur collaboration avec Kaspersky en passant sur des contrats « Metal » plus élevés (Silver vers Gold ou Gold vers Platinum). Son réseau de distribution français est passé l’année dernière de 7 à 8 revendeurs IT certifiés Platinium grâce à la récente certification de la SSII Sopra. Kaspersky France annonce aussi l’arrivée de six nouveaux certifiés Gold, dont plusieurs étaient déjà Silver en 2019.

Kaspersky lancera une Awareness Academy et une Channel Academy

Pour 2021, la responsable channel de Kaspersky en France prévoit de renforcer leur formation. Elle les aidera aussi à automatiser des taches pour qu’ils libèrent du temps sur la formation et la prévention. Dans cet esprit, Kaspersky introduira début 2021 un nouvel outil de « gamification » pour rendre cet aspect formation plus ludique, ainsi qu’une Awareness Academy afin d’améliorer, là aussi, ses offres de formation et de sensibilisation. Catherine Oudot a également annoncé le lancement en 2021 d’une Channel Academy, dont les détails seront dévoilés le 9 mars lors de son premier quick off channel de 2021.

Kaspersky annonce une progression des ventes de ses offres Saas

Enfin, Kaspersky annonce que les ventes de ses offres en Saas ont progressé de +28% en 2020. « 18% de nos partenaires commercialisent des offres cloud désormais », précise Catherine Oudot. Fort de ces résultats encourageants, l’éditeur a annoncé fin janvier le renforcement dès le deuxième trimestre 2021 de ses offres en Saas avec l’intégration au catalogue d’EDR et d’Office 365 notamment.