Accueil Cloud computing Le Groupe Iliad recentre sa stratégie Cloud sur la marque Scaleway

Le Groupe Iliad recentre sa stratégie Cloud sur la marque Scaleway

Scaleway DC3
Un datacenter de Scaleway, le DC3

On le sait peu, mais Iliad, maison mère de Free, a une activité d’hébergement pour les entreprises. Une activité qui est en pleine relance, avec un ex d’OVH aux commandes de la stratégie.

A l’ombre d’OVH, de multiples acteurs développent des offres Cloud françaises. Parmi les outsiders, Scaleway, la filiale Cloud du groupe Iliad. Sur le marché Cloud, le groupe Iliad avait 3 marrons sur le feu. D’abord celui d’Iliad Datacenter issue du rachat d’Alice Telecom focalisé sur le marché grands comptes avec 4 datacenters sur la région parisienne. Ensuite avec Online, qui fut l’un des principaux concurrents d’OVH sur l’hébergement de serveurs bare metal. Enfin avec Scaleway.
« Il y a 3 ans, la direction d’Iliad a souhaité effectuer un pivot vers le Cloud en créant une nouvelle marque, Scaleway » explique Alexandre Morel, directeur Stratégie marketing et vente de Scaleway, transfuge d’OVH où il fut directeur de la stratégie Corporate jusqu’en juin 2018. « Cette activité était essentiellement présente à l’international où elle a connu un vrai succès avec 75 % des ventes à l’export. L’objectif était de réussir sur ce terrain en priorité. Il n’y avait même pas de site en français ! »

Un Cloud dont la cible numéro 1 est le développeur

Le Français a proposé des instances Cloud, du stockage objet essentiellement, afin de conquérir les développeurs, considérant que ces derniers étaient les meilleurs ambassadeurs de la marque auprès de leurs DSI. « Le développeurs est, selon nous, le prescripteur de l’innovation. On va séduire les startups, les développeurs avec les outils pour attirer ensuite l’œil des DSI. » C’est dans le cadre de cette stratégie que Scaleway animait le 22 janvier sur le Forum International de la Cybersécurité (FIC) une session DevSecOps.

En 2018, le groupe a décidé d’accélérer le développement de sa marque Cloud. Les effectifs ont été triplés. Un nouveau datacenter, le DC5, est venu compléter les infrastructures techniques de Scaleway et un premier point de présence a été ouvert à l’étranger par Iliad, à Amsterdam. En décembre dernier, toutes les marques ont été fusionnées sous l’ombrelle Scaleway avec Scaleway Cloud pour les services Cloud, Online Scaleway pour les serveurs « bare metal »  et enfin Scaleway Datacenter pour le Cloud privé.
L’acquisition récente de Jaguar Networks par Iliad pourrait bien permettre à Scaleway de compléter son architecture technique, notamment dans le sud de la France.

 

Auteur : Alain Clapaud