Accueil Cybersécurité Le géant français de la vidéo en ligne massivement piraté

Le géant français de la vidéo en ligne massivement piraté

Dailymotion
Piratage de Dailymotion

Des comptes d’utilisateurs de la plateforme de vidéos en ligne Dailymotion, ont été piratés lors d’une attaque qui aurait « compromis » des mots de passe sans attenter à d’autres données personnelles, selon  Dailymotion.

« Nous avons appris que suite à un problème de sécurité externe à Dailymotion, les mots de passe d’un certain nombre de comptes pourraient avoir été compromis« , a indiqué mardi 6 décembre la plateforme de diffusion et de partage de vidéos dans un message posté sur son site internet. « Le hack semble être limité et ne concernerait aucune donnée personnelle », a ajouté la plateforme de vidéos.
Mais Dailymotion, qui revendique 137 millions de visiteurs uniques actifs par mois, ne peut confirmer ou infirmer le nombre de 87,6 millions de comptes piratés avancé par le site spécialisé LeakedSource.com. Les adresses email et noms d’utilisateurs seraient concernés, ce qui relève des données personnelles, quoi qu’en dise DailyMotion. « Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour trouver la faille et résoudre le problème », a-t-il assuré, conseillant aux utilisateurs de modifier leur mot de passe. Depuis, rien de nouveau…

Mais quand cette attaque a-t-elle eu lieu ? On ne sait pas, même si la date du 20 octobre est avancée par certains médias anglophones. « Avec 87 millions de comptes compromis, le piratage de Dailymotion est significatif. Mais la question la plus importante est la suivante : quand l’attaque a-t-elle été découverte ? Et pourquoi apprenons-nous l’existence de ce piratage de données seulement aujourd’hui ? », s’interroge Emily Orton, directrice de Darktrace. « Si les entreprises pouvaient voir précisément ce qui se passe sur leur réseau en temps réel, alors les attaques de ce type pourraient être détectées à leur stade initial, bien avant qu’elles n’évoluent et ne provoquent un piratage de données préjudiciables.»

Yahoo! et ses 500 millions de comptes piratés, une information révélée en septembre, Google et ses 1 million de comptes piratés au début du mois, par exemple : les piratages se suivent et les mêmes questions se posent…

Juliette Paoli