Accueil Démat-Ged Global Knowledge lance sa 12ème enquête annuelle sur les compétences et les...

Global Knowledge lance sa 12ème enquête annuelle sur les compétences et les salaires en informatique

Les professionnels de l’informatique sont invités à participer à la plus grande enquête mondiale sur les compétences, les salaires et les certifications de l’IT.

Global Knowledge, spécialiste de formation en informatique et du développement des compétences professionnelles, lance sa 12ème enquête annuelle sur les compétences et les salaires en informatique. Plus de 16 200 professionnels avaient répondu à cette enquête l’année dernière avec une représentativité européenne de 30 %. Global Knowledge France espère cette année contribuer fortement aux résultats de cette enquête, qui prend fin le 9 novembre.

Comprendre l’évolution des compétences dans l’informatique

Les participants répondront aux questions de manière anonyme, dans des domaines tels que les salaires, les certifications, l’avancement professionnel, les compétences requises, la formation et les technologies émergentes. Les résultats seront publiés au printemps 2019.
Zane Schweer, Corporate Communications Manager pour le groupe Global Knowledge, dirige le projet une nouvelle fois et déclare : « L’enquête et le rapport sont devenus des atouts essentiels pour aider à comprendre l’évolution des compétences dans l’informatique et à mettre au jour de nombreuses tendances et priorités de l’industrie. Parmi les critères clés étudiés, figurent les titres de certifications les plus demandés, les salaires associés, les tendances en matière d’embauche et de développement des compétences, les modalités de formation préférées, mais également le taux de satisfaction au travail. « 

Le rapport précédent avait mis en évidence que 70% de l’industrie mondiale faisait face à une pénurie de compétences informatiques cruciales. Elle montrait que les trois principaux impacts des écarts de compétences étaient : une pression accrue sur les employés, une difficulté à atteindre les objectifs de qualité ainsi que des retards dans le développement de nouveaux produits ou services.
Les emplois en cybersécurité et en Cloud computing étaient les plus demandés, mais les responsables rencontraient des difficultés à trouver des candidats qualifiés.
L’absence d’investissements dans la formation, la difficulté d’attirer des candidats de qualité et la difficulté de payer ce que les candidats exigeaient constituaient les principales raisons des lacunes de compétences.

Participer à l’enquête.

 

Auteur : Pierre Saire