Accueil Impression/Scanner La pollution, le prochain carburant des imprimantes ?

La pollution, le prochain carburant des imprimantes ?

Anirudh Sharma en est persuadé : de l’alcool à 90°, du substrat d’huile et de la suie, voilà le cocktail miracle qui pourrait remplacer l’encre des imprimantes.

Ce chercheur a vécu en Inde avant de rejoindre les Etats-Unis et d’intégrer la prestigieuse université du MIT où il est aujourd’hui spécialiste de la mécanique des fluides. Ses souvenirs d’enfance l’ont poussé à revisiter une méthode ancestrale de fabrication de maquillage révélée par sa grand-mère…

Il a conçu un dispositif capable de récupérer automatiquement la suie émise par une bougie, avant de la mélanger aux bons ingrédients et de l’injecter dans une cartouche jet d’encre HP C6602. Les résultats d’impression ont été satisfaisants, avec à la clé un impact écologique bien moins important que celui des processus chimiques industriels des fabricants de cartouches. Reste à optimiser des points comme le séchage ou la durabilité de l’encre écolo. Un détail loin d’être insurmontable pour Anirudh Sharma, qui travaille déjà sur la version d’un prototype destiné à extraire à plus grande échelle le carbone de l’atmosphère.

Frédéric Bergonzoli