Accueil En chiffres Journée internationale des droits des femmes : les chiffres clés sur la...

Journée internationale des droits des femmes : les chiffres clés sur la diversité H/F dans la Tech en France

Voici quelques chiffres fournis par les baromètres de Diversidays (avec PWc et Occurence), association nationale d’égalité des chances qui prône le numérique comme accélérateur de diversité, et de Sista, collectif de femmes entrepreneures et investisseures à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars.

 

Avec moins de 25 % de femmes dans la tech et 8 % dans les fonctions exécutives, l’écosystème tech français manque cruellement de femmes. 
 

Les femmes dans les métiers du numérique

  • En 2023, les opportunités numériques ne concernent que 37 % des femmes
  • 23 % des demandeurs d’emploi dans le numérique sont des femmes
  • Rappelons qu’en 2019, les écoles d’ingénieur comptaient seulement 17 % de femmes parmi leurs élèves selon le ministère de l’Enseignement Supérieur.
  • Un homme a 5,7 fois plus de chance qu’une femme de quartiers d’aller vers les métiers du numérique (Observatoire des diversités et du numérique publié par Diversidays et Pôle emploi) 

 
Les femmes entrepreneures

  • 24 % de jeunes pousses fondées ou cofondées par des femmes
  • 73 % d’entreprises toujours en activité après 3 ans d’existence
  • Le financement des startups fondées par des femmes se dégrade : le tour de table moyen réalisé par une startup dont l’équipe fondatrice est 100 % féminine s’élevait à 4,4 millions d’euros, contre 18,8 millions pour une équipe masculine.

Les femmes dans les startups

  • 530 000 Françaises et Français travaillent dans une startup aujourd’hui. Les jeunes pousses recrutent majoritairement des profils masculins, à 61 %.

 

Notez que l’association Femmes@Numérique a indiqué lors des toutes récentes et premières Assises nationales de la féminisation des métiers et filières numériques avoir remis à Jean-Noël Barrot un plaidoyer, (élaboré en collectif avec le Cigref, le Collectif Math&Sciences, le Cercle InterElles, WoGiTech, Femmes@Numérique, Numeum, la Société Informatique de France, Social Builder et Talents Du Numérique), pour activer les leviers de féminisation des métiers du numérique.